thumbnail_Pub_Journal le soir_Guignolée_Bandeau
Actualités > Société > Plus de femmes à la tête des organisations
Société

Plus de femmes à la tête des organisations

Caroline St-Hilaire, chroniqueuse, mairesse de Longueuil de 2009 à 2018 et députée fédérale de 1997 à 2008 et instigatrice de La Cuvée. (Photo Facebook)

C’est en présence de la ministre responsable de la Condition féminine que s’est déroulé le lancement de la plateforme La Cuvée vendredi à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Cette plateforme, mise sur pied sous l’impulsion de Caroline St-Hilaire, Flavie Payette-Renouf et Sophie Villeneuve, a pour objectif de mettre en commun les organisations qui souhaitent avoir davantage de femmes à la table de leur conseil d’administration et les candidates intéressées à y siéger.

« Les principaux arguments qui expliquent l’absence de parité sur des conseils sont les difficultés à trouver des femmes volontaires. En contrepartie, nous entendons des femmes nous dire qu’il est difficile de se rendre jusqu’à un C.A.. Notre objectif est clair, on veut mettre en relation ces organisations et ces femmes pour que davantage de femmes se retrouvent dans des postures décisionnelles », a expliqué Caroline St-Hilaire, chroniqueuse, mairesse de Longueuil de 2009 à 2018 et députée fédérale de 1997 à 2008 et instigatrice de La Cuvée.

VIVEVOLKSDHIVER

 Un projet mobilisant

« La Cuvée est un projet mobilisant, pratique, concret et surtout un moyen efficace pour permettre une plus grande participation et une meilleure représentation des femmes dans les lieux décisionnels. Ce qu’on veut, c’est faire en sorte que le changement s’opère rapidement et efficacement », a expliqué à son tour la réalisatrice Flavie Payette-Renouf, instigatrice de La Cuvée.

« Encore en 2021, les conseils d’administration québécois sont composés de moins de 20% de femmes. Dans notre esprit c’est simple, plus de femmes prendront part au processus décisionnel, plus les décisions seront égalitaires. La Cuvée veut créer une place réelle et représentative pour les femmes au sein des institutions », a expliqué Sophie Villeneuve, entrepreneure du secteur des communications et des technologies de l’information et instigatrice de La Cuvée.

Mot de la ministre Isabelle Charest

« Chapeau à cette initiative audacieuse qui j’en suis certaine, permettra à plus de femmes ambitieuses et qualifiées d’accéder à des postes décisionnels. J’invite les entreprises sensibles à l’importance d’une meilleure représentation des femmes à faire appel à cette plateforme. Appuyer l’implication au féminin et viser une parité inclusive et diversifiée au Québec favorisera une plus grande richesse de compétences et d’expériences. Tout le monde y gagne », a pour sa part mentionné Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

 La Cuvée est une plateforme en ligne qui vise à réunir en un point de service unique des femmes de talents issues de divers milieux et qui souhaitent s’impliquer au sein d’instances décisionnelles un peu partout au Québec. Les organisations et entreprises souhaitant augmenter la représentation féminine au sein de leurs instances pourront utiliser cette base de données simple et conviviale pour recruter des femmes de talent correspondant au profil recherché.

Cette initiative est rendue possible grâce à la participation et au soutien financier du gouvernement du Québec via le Secrétariat à la condition féminine.

Facebook Twitter Reddit