Élections municipales 2021 > Virginie Proulx entend bouleverser les façons de faire du conseil municipal
Élections municipales 2021

Virginie Proulx entend bouleverser les façons de faire du conseil municipal

Virginie Proulx en conférence de presse ce matin. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

La candidate à la mairie, Virginie Proulx, entend modifier radicalement, si elle est élue, les façons de faire du conseil municipal et de la Ville de Rimouski.

Madame Proulx a tenu un point de presse ce matin sur le cinquième des sept thèmes de sa plateforme électorale, « une participation citoyenne accrue et une plus grande transparence. »

Virginie Proulx dit miser sur son leadership rassembleur pour « déployer une vision concertée, basée sur une participation citoyenne accrue. » Elle compte mettre à profit les citoyens et les organismes dans les processus décisionnels. Selon elle, les villes québécoises modernes vont dans cette direction et Rimouski devra aussi déployer des actions en ce sens. Dans le même ordre d’idées, elle propose des modifications visant à mettre en oeuvre une plus grande transparence au sein du conseil municipal.

« Ce que je veux surtout, c’est d’améliorer la participation des citoyens; c’est d’aller chercher une expertise au sein de la population et des organismes qui nous permettrait de prendre de meilleures décisions. Ça va se faire à travers une meilleure participation citoyenne et plus de transparence », a résumé madame Proulx.

Voici ses propositions :

Travailler en collaboration avec les organismes spécialisés (environnement, économie, culture, transport, etc.), avec les institutions et les organisations (CÉGEP, UQAR, CISSS, Commission scolaire, etc.), avec les citoyens, en implantant des comités citoyens dans tous les districts et avec les membres du conseil municipal « en donnant plus de place aux conseillers municipaux, pour que chacun puisse s’exprimer davantage sur les sujets qui leur tiennent à coeur, et permettre que les citoyens connaissent davantage les positions des élus qui les représentent. »

Améliorer la gouvernance par la mise en place de huit commissions de travail composées d’un élu municipal, d’employés municipaux à titre consultatif et de personnes ayant une expertise à apporter sur le sujet, provenant d’organismes notamment; ayant des objectifs précis et comptes-rendus obligatoires annuellement; en tenant des consultations publiques ciblées si nécessaire et impliquant l’imputabilité des élus siégeant sur une des commissions suivantes :

Commission sur l’environnement;

-Commission économie et revitalisation du Centre-ville, commission sur l’urbanisme (sera fusionnée avec le consultatif d’urbanisme);

-Commission culture;

-Commission logement;

-Commission des politiques sociales;

-Commission sur l’achat local;

-Commission sur le transport et la sécurité routière (remplacera le comité de circulation).

Des processus décisionnels plus transparents en encadrant mieux les séances plénières; en répondant mieux aux objectifs des séances publiques; en améliorant le code d’éthique et en adoptant une politique de participation et de consultation publique visant à dépolitiser le processus; en améliorant l’accès à l’information pour la population et les médias.

Rappelons que les sept thèmes de lacampagne de Virginie Proulx sont :

  1. Un leadership rassembleur pour une vision concertée. Une participation citoyenne accrue et une plus grande transparence;
  2. Un plan innovateur en économie, attractivité et tourisme;
  3. Une ville qui facilite l’achat local;
  4. Un plan d’action cohérent en environnement;
  5. Urbanisme, art, culture et qualité de vie;
  6. Transport et sécurité routière : développer une vision globale;
  7. Une ville partenaire des enjeux sociaux, une ville inclusive.
Facebook Twitter Reddit