Actualités > Économie > Les Producteurs de grains sollicitent un sommet sur la compétitivité
Économie

Les Producteurs de grains sollicitent un sommet sur la compétitivité

Christian Overbeek (Photo: courtoisie)

Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) sollicitent les gouvernements fédéral et provincial afin que soit tenu un sommet sur la compétitivité du secteur des grains.

Les PGQ invitent ainsi les représentants des différents paliers de gouvernement à y coordonner une série d’actions pour relever les défis importants du secteur et pour pallier le manque de soutien financier aux agriculteurs.

« Depuis des années les PGQ dénoncent le manque de soutien et d’investissement dans le domaine de l’agroalimentaire, particulièrement en agroenvironnement. Les producteurs continuent de moderniser leurs pratiques et être encore plus écoresponsables, mais on se bute invariablement à l’obligation de compétitivité sur un marché agroalimentaire national et international où l’on retrouve des concurrents lourdement subventionnés et qui ne sont pas soumis aux mêmes contraintes économiques et environnementales. Les gouvernements québécois et canadien doivent tenir compte des conclusions tirées dans l’Étude sur la compétitivité des producteurs de grains », explique Christian Overbeek, président des PGQ.

VIVEVOLKSDHIVER

Moins soutenus que les Américains

Les PGQ soulignent du même coup que les constats de l’Étude sur la compétitivité des producteurs de grains du Québec, commandée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, abondent dans le même sens : les Québécois reçoivent un soutien au revenu et à l’agroenvironnement inférieur à leurs concurrents européens et américains. En contexte de début de mandat au Parlement canadien et d’inauguration d’une nouvelle session parlementaire à l’Assemblée nationale, l’occasion est idéale pour les deux gouvernements de lancer un message fort à l’ensemble du secteur des grains.

Facebook Twitter Reddit