oceanic
Nouvelle de 18 h > Eudore Belzile honoré par le Conseil du théâtre
Nouvelle de 18 h

Eudore Belzile honoré par le Conseil du théâtre

Eudore Belzile (Photo : Suzanne O’Neill)

Le metteur en scène et comédien Eudore Belzile, de Rimouski, est au nombre des lauréat.e.s du prix Sentinelle 2021 qui ont été dévoilés lors de l’Assemblée générale annuelle du Conseil québécois du théâtre.

Dans une cérémonie virtuelle en présence des membres de la communauté théâtrale québécoise, les deux lampes honorifiques ont été décernées à Eudore Belzile, cofondateur et directeur artistique du Théâtre du Bic-Les gens d’en bas à Rimouski et à Emma Tibaldo, directrice générale et exécutive de Playwrights’ Workshop Montréal de 2008 à 2021. 

Prix Sentinelle – Carrière

Publicité CCIRN

« Comédien, metteur en scène, pédagogue, cofondateur et directeur artistique du Théâtre du Bic-Les gens d’en bas, Eudore a fait ses études à l’Université de Moncton et à l’École nationale de théâtre. Un an après avoir fini ses études, il s’installe à Rimouski dans le but de bâtir un théâtre qui a vu le jour un an plus tard. Ses actions ont permis d’y démocratiser les arts de la scène, d’améliorer l’accès à la culture dans l’Est de la province et d’établir un lien de transmission avec la jeunesse du Bas-Saint-Laurent », mentionne un communiqué du CQT.

Le Conseil remet le prix Sentinelle – Carrière à  Eudore Belzile « pour son engagement envers la communauté, pour son ancrage indéfectible en région, pour être un vecteur de mixité intergénérationnel et pour sa contribution au développement du théâtre québécois. »

Prix Sentinelle – Engagement durable

« Metteuse en scène et directrice générale et exécutive de Playwrights’ Workshop Montréal entre 2008 et 2021, Emma a fait ses classes en théâtre à l’Université Concordia et en mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada. Au cours de sa carrière, Emma s’est investie en mettant les auteurs d’ici de l’avant et a fait tomber de nombreuses barrières en œuvrant pour le rapprochement des communautés culturelles. Emma a ouvert ses portes à l’altérité, a partagé son courage aux porteurs de projets, toujours dans un souci de créer des ponts pour mettre en avant la parole théâtrale et porter la pratique toujours plus loin », précise-t-on.

Le CQT remet le prix Sentinelle – Engagement durable à Emma Tibaldo « pour son dévouement, son soutien à la relève, son activisme, son engagement envers toutes les communautés et son travail sur les enjeux d’inclusion et de représentativité sur la scène théâtrale. »

Apport indispensable

Le Conseil québécois du théâtre se dit particulièrement fier de l’attribution des Prix Sentinelle qui vise à souligner l’apport indispensable des travailleurs culturels au développement de l’art théâtral.

« Passionnés et persévérants, ils sont des appuis indéfectibles auprès des artistes qu’ils accompagnent. Quelles que soient les fonctions qu’ils occupent, le bon fonctionnement de l’ensemble des rouages de la machine artistique demeure leur credo. Ils sont le cerveau gauche, complément direct à la dimension créative dans laquelle ils opèrent. »

Facebook Twitter Reddit