Actualités > Océanic > Les Olympiques gagnent la première (vidéo)
Océanic

Les Olympiques gagnent la première (vidéo)

L’Océanic s’incline 4-2, vendredi soir, au Colisée Financière Sun Life
L’ancien de l’Océanic, Mikaël Martel, entre le gardien Patril Hamrla et le défenseru Frédéric Brunet. (Photo journal le soir – Alexandre D’Astous)

La première du programme double est allée aux Olympiques de Gatineau qui ont eu le meilleur par 4-2 face à l’Océanic devant une foule de 2 752 spectateurs réunis au Colisée Financière Sun Life.

Les locaux n’ont pas joué un grand match après un début de partie prometteur. La finition n’y était pas autour du filet adverse. Serge Beausoleil n’a guère apprécié ce qu’il a vu.

« C’est un deuxième match de suite devant nos partisans qui ne me plait pas. Les Olympiques ont été très incisifs sur leur échec avant. D’habitude, c’est nous, mais ce soir, on s’est fait servir cette médecine-là. De notre côté, notre gestion de la rondelle était très difficile », a-t-il commenté.

Robin ouvre le pointage

La première période s’est déroulée à vive allure. C’est Louis Robin qui a ouvert le pointage avec un tir précis des poignets. Manix Landry a ensuite créé l’égalité après un revirement sur un tir qui n’a donné aucune chance au gardien Hamrla.

Ce fut plus tranquille côté action et offensive en deuxième période avec seulement 13 lancers, dont 7 par l’Océanic, et aucun but.

L’égalité a été brisée quand Noah Warren a battu le gardien Hamrla d’un tir de la ligne bleue qu’il aimerait certainement revoir comme le veut l’expression. Antonin Verreault a ensuite porté la marque à 3-1 avec un tir dans la partie supérieure. Avec le gardien retiré, Louis Robin a réduit l’écart à un but avec son deuxième de la rencontre, mais Manix Landry, aussi avec son deuxième de la soirée, a inscrit le but d’assurance. 

Défaite d’équipe

Rémi Poirier a bien travaillé devant les 34 lancers de l’Océanic tandis que Patrik Hamrla réalisait 24 arrêts. Son entraineur n’a pas voulu le pointer du doigt pour la défaite. 

« On ne cherchera pas de bouc émissaire. On peut avoir de meilleures performances à bien des endroits. J’ai vu un gardien qui a eu de la misère ce soir, j’ai vu des attaquants qui n’étaient pas incisifs dans leur jeu, j’ai vu nos vétérans qui perdaient leurs batailles à un contre un, j’ai vu de nos défenseurs qui ont donné la rondelle à l’adversaire pas mal trop souvent », a-t-il ajouté. 

Verreault blessé

Luka Verreault a été blessé en première période lorsqu’il a reçu une mise en échec en face de la porte du banc des joueurs de son équipe qui s’est ouverte trop rapidement. On ne l’a pas revu. 

« Ça décrit bien notre match aujourd’hui. Le jeu s’en vient vers notre banc. Notre joueur est prêt pour embarquer. Il ouvre la porte et notre gars se fait frapper dans la porte. C’est un des gestes les plus dangereux qui peut arriver au hockey. Ça résume bien notre partie. On a perdu Verreault en début de première période, un gars de notre premier trio. Ça a fait mal », a dit Beausoleil qui, à première vue, parle d’une absence de plusieurs jours pour son attaquant, à tout le moins. 

Les deux mêmes équipes se retrouveront samedi après-midi à 16 h à l’occasion de la partie du lancer du toutou à l’occasion des Fêtes. 

En bref

La recrue Maxime Coursol a effectué un retour au jeu après six semaines d’absence… Alexandre Lefebvre et Mathis Gauthier n’ont pas joué, tout comme Luke Coughlin et Maël St-Denis qui sont à un tournoi des moins de 17 ans de Hockey Canada à Ottawa… Alexandre Blais a été rappelé du Collège Charles-Lemoyne M18 AAA… Quatre anciens de l’Océanic portent les couleurs des Olympiques, soit Mathieu Bizier, Cole Cormier, Isaac Belliveau et Mikaël Martel. Ils étaient tous sur l’alignement de départ…

Facebook Twitter Reddit