Actualités > Économie > Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale
Économie

Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale

Une friperie qui remet ses profits à un organisme humanitaire est un bon exemple d’économie sociale. (Photo: Unsplash photos)

Le gouvernement du Québec réitère son appui au Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent en lui accordant une aide financière annuelle de 110 000 $ pour les trois prochaines années.

La ministre du Tourisme et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, la députée de Côte-du-Sud, Marie-Eve Proulx, et le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, en ont fait l’annonce mardi. Grâce à cette contribution, l’organisme pourra continuer à faire progresser l’économie sociale dans la région.

« Par l’octroi d’une subvention annuelle de soutien au fonctionnement des 22 pôles d’économie sociale, le ministère de l’Économie et de l’Innovation confirme le rôle qu’ils jouent dans le développement des territoires. Il reconnaît également ceux-ci en tant que partie intégrante de l’écosystème social et économique du Québec », mentionne le coordonnateur du Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent, Jacques Bérubé.

Métal du Golfe_VF
La ministre Caroline Proulx. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Dans toutes les régions

« Les 22 pôles régionaux d’économie sociale du Québec participent au dynamisme de nos collectivités. Que ce soit en matière d’entrepreneuriat collectif, de rachat ou de relance d’entreprises locales par les gens du milieu, ils favorisent la réalisation de projets innovants. Nous sommes heureux de les soutenir, puisqu’ils contribuent à la reconnaissance des entreprises collectives comme modèles de développement territorial et social », commente la ministre Caroline Proulx.

Les pôles régionaux d’économie sociale sont présents dans toutes les régions du Québec. Ils participent à la vitalité de leur territoire en créant des conditions favorables à ce modèle d’affaires et en encourageant la concertation entre les différents acteurs de leur milieu.

La députée Marie-Eve Proulx. (Photo courtoisie)

« À l’occasion du Mois de l’économie sociale, il est nécessaire de souligner la collaboration avec le pôle du Bas-Saint-Laurent, puisque ce secteur de l’économie est crucial pour nos régions. Cet organisme contribue à stimuler la croissance de notre milieu grâce à des projets rassembleurs qui misent sur les forces des collectivités, des hommes et des femmes », déclare Marie-Eve Proulx.

Denis Tardif (Photo courtoisie)

Entrepreneuriat collectif

« Plus de 500 entreprises de chez nous ont décidé d’opter pour l’entrepreneuriat collectif, un modèle qui a fait ses preuves dans l’alimentation, les services de proximité et le tourisme, et qui peut s’appliquer dans plusieurs autres domaines. Je suis heureux que cette aide financière puisse servir de levier au Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent », souligne le député Denis Tardif.

Facebook Twitter Reddit