Actualités > Économie > Matane rehausse son budget de 5,3%
Économie

Matane rehausse son budget de 5,3%

Une partie de la ville de Matane vue des airs. (Photo: site Internet-Ville de Matane)

Lors d’une séance extraordinaire tenue hier, le conseil municipal de la Ville de Matane a adopté les prévisions budgétaires pour l’année 2022 ainsi que le programme d’immobilisations pour les années 2022-2023-2024.

Les revenus et les dépenses prévues en 2022 sont de 35,8 M$, une augmentation de 5,3 % comparativement à l’année précédente.

Métal du Golfe_VF

Taxe foncière et tarification 

La taxe foncière résidentielle augmentera de 0,01 $/100 $ d’évaluation passant à 1,41 $ du 100 $ d’évaluation, pour l’ensemble du territoire. Le tarif d’eau (aqueduc) diminue d’un (1) dollar passant à 197 $ et le tarif pour l’égout passe de 221 $ à 232 $. Le tarif pour les matières résiduelles passe de 120 $ à 128 $. Le tarif de ramonage de cheminées reste à 30 $, et la vidange des fosses septiques (facturée aux deux ans) sera de 215 $.

Hausse de 38 $

L’augmentation moyenne du compte de taxes sur l’ensemble du territoire matanais pour une résidence unifamiliale moyenne de 151 000 $ est de 1,3 %, incluant une taxe pour les projets d’infrastructures à venir. Selon le secteur, cela représente une augmentation d’environ 38 $ par année (toujours pour une maison moyenne de 151 000 $).

Pour les commerces, le taux de taxe foncière augmente de 0,8 % et pour les industries de 0,1 %. Pour la catégorie agricole, la variation de la taxation est de 1,8 %, cependant le tarif est de 25 % inférieur au tarif résidentiel.

Revenus supplémentaires

L’augmentation du budget à 5,3 % correspond à l’augmentation de l’indice des prix à la consommation au Québec au mois d’octobre 2021. Des sources de revenus supplémentaires provenant de la péréquation du gouvernement du Québec, des subventions pour les projets d’immobilisations (aéroport et réfection de rues) ainsi que l’utilisation judicieuse de réserves pour défrayer des dépenses non récurrentes – notamment le programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le centre-ville, la refonte du site Internet et l’équilibration du rôle d’évaluation triennal – ont permis de limiter l’augmentation à un taux aussi bas que 1,3 %.

Programme triennal d’immobilisations (PTI)

En 2022, la Ville de Matane prévoit investir pour 23,2 M$ dans différents projets d’infrastructures. Après plusieurs années d’études et d’attente pour obtenir le certificat d’autorisation, toujours pas délivré par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, nous espérons procéder à la construction de la plateforme de compostage et distribuer les bacs bruns pour débuter la collecte des matières organiques en fin d’année 2022.

Autres projets majeurs, la réfection de la côte Saint-Joseph, qui comprend entre autres la construction d’un émissaire pluvial séparant les eaux de pluie des eaux usées, est une étape essentielle à effectuer avant d’autres travaux dans le secteur Saint-Rédempteur. Parallèlement, plusieurs stations de pompage seront également rénovées avec les fonds du programme de remboursement de la taxe sur l’essence.

Aérogare reconstruite

Du côté des bâtiments, une nouvelle aérogare sera construite, financée en partie par le Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales. Le chalet de la station de ski Mont-Castor sera rénové grâce à une subvention au patrimoine immobilier couvrant 50 % des coûts. Dans l’attente de trouver le financement nécessaire à la construction du nouveau Complexe aquatique, le bassin de la piscine actuelle sera réparé afin de limiter les fuites d’eau.

Les immobilisations prévues comprennent des véhicules financés par des fonds réservés, notamment le remplacement de deux camions autopompes (un délai de livraison ayant été observé pour l’un des deux camions, initialement annoncé pour 2021). Du côté des parcs, se sera au tour du parc Jane-McCallum et le secteur des jeux du parc des Îles de subir une cure de rajeunissement.

Sur trois ans, les travaux totalisent 68,4 M$ et une partie de ces investissements est conditionnelle à l’obtention de subventions.

Autres faits saillants

Le budget participatif reviendra sous la même formule pour une septième année consécutive. La piste à rouleaux « pumptrack », projet gagnant du vote populaire en 2021, sera construite derrière le garage municipal, à proximité du parc à chien. Les activités de plein air ont la cote en ces temps de pandémie, aussi plusieurs nouveautés viendront bonifier l’offre de services : une agora extérieure au parc des Îles, une surface de « dek hochey » pour l’été sur la patinoire extérieure de l’avenue Saint-Jérôme, et pour la saison hivernale, un anneau de glace sera aménagé au parc des îles.

Une donnée intéressante : sur 8 ans, l’augmentation moyenne de l’indice des prix à la consommation au Canada a été de 1,8 % et le taux moyen d’augmentation du compte de taxes pour une résidence à Matane pour les 8 dernières années est également de 1,8 %. En considérant les nombreux projets réalisés ces dernières années, nous sommes très fiers de ce résultat.

Remerciements

Lors de la présentation du budget, le nouveau maire Eddy Métivier, en plus de remercier les citoyens et citoyennes, a également adressé ses remerciements aux membres du conseil. Il a souligné au passage l’effort déployé par les employés de chaque service de la Ville lors de la préparation du budget. Le comité du budget est composé d’Eddy Métivier, André Coulombe, Nelson Simard, Nicolas Leclerc, directeur général et de Marie Pelletier, trésorière.

Facebook Twitter Reddit