Nouvelle de 18 h > Les dessous du budget municipal
Nouvelle de 18 h

Les dessous du budget municipal

Où va votre argent?
Le directeur des Finances, Sylvain Saint-Pierre, le maire, Guy Caron et le directeur général. Marco Desbiens ont présenté le budget 2022 en début de semaine. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Le budget 2022 de la Ville de Rimouski, déposé et dévoilé en début de semaine, contient des informations qui passent souvent « sous le radar », faute de temps ou de moyens pour l’expliquer davantage.

Ce document de 30 pages contient notamment une présentation du maire, Guy Caron, et des détails sur la taxation et la tarification, les dépenses prévues, les revenus, la situation de la dette et le développement du territoire. Il est accessible à partir du site Internet de la Ville.

Où va votre argent?

Parmi les informations intéressantes, il y a les dépenses. À quoi sert notre argent?

En premier lieu, la rémunération et les charges sociales des employés municipaux représenteront en 2022 une somme 37,1 M$, 1,2 M$ de plus que cette année, en ce qui a trait aux dépenses par nature. Les services professionnels et administratifs sont le second poste budgétaire en importance, à 12,4 M$, 1,06 M$ de plus qu’en 2021. Les achats biens non-durables viennent en troisième lieu, à 10,17 M$, 190 000 $ de plus que le budget précédent. La contribution aux organismes représente 8,5 M$ et les dépenses de financement, 8,09 M$. Les immobilisations prévues sont de l’ordre de 4,8 M$.

Pour ce qui est de la répartition des dépenses par fonction, pour chaque dollar investi, il faut compter 16 cents pour le transport, 16 cents pour le loisir et la culture, 14 cents pour la sécurité publique, 14 cents pour l’administration, 13 cents pour l’hygiène du milieu, huit cents pour les affectations, huit cents pour les dépenses et le financement, cinq cents pour l’aménagement et l’urbanisme et un cent pour la santé et le bien-être.

Variation de la dette

Le budget contient des statistiques éloquentes quant au taux d’endettement de Rimouski qui est le meilleur des sept villes de sa catégorie (45 000 – 50 000) de population.

De 2011 à 2021, la dette de Rimouski est passée de 55 M$ à 66 M$, ce qui est très peu en dollars actualisés. Mais pendant ce temps, les investissements annuels ont augmenté beaucoup plus rapidement, passant de 262 M$ à 399 M$ cette année. La prévision est de 426 M$ en  2022. Le ratio d’endettement per capita demeurera le même en 2022 qu’il était en 2016, à 7,28 %, soit une moyenne de 7 199 $ par habitant.

Nouvelles recettes fiscales

« La Ville bénéficie de nouvelles recettes fiscales avec la croissance du parc immobilier et le budget 2022 enregistre des revenus additionnels de 818 000 $, permettant de limiter la hausse du compte de taxes. Aussi, une subvention additionnelle de 241 000 $ pour le partage de la croissance d’un point de la taxe de vente du Québec est confirmée par le gouvernement provincial à la suite du pacte fiscal transitoire avec les municipalités », a mentionné monsieur Caron.

Guy Caron. (Photo : journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Tarification

Le taux de base de la taxe foncière résidentielle à Rimouski passe de 0,967 $ à 1,006 $ avec le nouveau budget. La tarification 2022 ne subit que des changements mineurs. Elle sera de 264 $ pour l’aqueduc et les égouts, de 78 $ pour l’assainissement des eaux, de 160 $ pour l’enlèvement et la gestion des matières résiduelles et de 129 $ pour la vidange des fosses septiques.

Facebook Twitter Reddit