Actualités > Océanic > Le gros trio des Mooseheads s’impose [VIDÉO]
Océanic

Le gros trio des Mooseheads s’impose [VIDÉO]

Gabriel Robert a cédé six fois sur 29 lancers (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Les Mooseheads de Halifax ont marqué quatre buts sur neuf lancers en première période pour se diriger vers une victoire de 7-5 face à l’Océanic devant 500 spectateurs – le maximum permis – au Colisée Financière Sun Life.

Le trio numéro un des visiteurs s’est imposé avec en tête Elliot Desnoyers qui a marqué quatre buts, dont le dernier dans un filet désert. Lui et ses coéquipiers Jordan Dumais et Evan Boucher ont récolté dix points dans la rencontre.

L’Océanic a largement dominé la première période (20-9 dans les lancers), mais a retraité au vestiaire en déficit de trois buts. Le gardien Gabriel Robert a connu un début de match difficile, cédant face à Alexandre Tessier, Robert Orr et Elliot Desnoyers, deux fois. Le nouveau joueur de 20 ans de l’Océanic, Liam Kidney, a donné la réplique sur une magnifique percée digne des jeux de la semaine.

« Une première très difficile. Ça fait deux matchs que notre gardien en arrache un peu plus et ça parait. On donne beaucoup de filets que l’on ne concédait pas avant », a souligné Serge Beausoleil.

L’Océanic remonte

Robert s’est replacé avec deux gros arrêts en début de deuxième période, donnant le ton à une tentative de remontée de l’Océanic. Alexander Gaudio et Cam Thomson ont marqué pour ramener le pointage à 4-3 après 40 minutes. 

Le jeu a été à l’avantage des visiteurs en troisième période, eux qui ont profité de quatre jeux de puissance. Attilio Biasca et Desnoyers, avec son troisième, ont donné un dur coup à leurs adversaires avant que William Dumoulin et Cam Thomson ne réduisent l’écart à un seul but. Desnoyers a complété dans un filet désert.

« On est sorti de façon très solide en première. Dans les contre-attaques, ils sont premiers dans le circuit, mais ils en donnent aussi énormément. On s’attendait à ce genre de match de hockey nord-sud très intense. Notre plan était bien établi, on a bien parti ça, mais notre gestion de la rondelle a été moyenne. On s’est tirés dans le pied, mais malgré tout, on est là en troisième, quand on écope de trois pénalités vaseuses, des mauvaises punitions, et une autre pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire. Et, on est en manque d’effectifs. On a surutilisé des Gaudio, Dumoulin, Verreault et Mathieu. Ça finit par faire mal », a résumé Beausoleil. 

Alexander Gaudio devant le filet défendu par Brady James (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Un premier trio absent

L’entraineur-chef a rappelé que sa troupe est en apprentissage et qu’il doit composer sans l’équivalent d’un premier trio avec l’absence de Cormier, Soucy et Béland. Les deux derniers ont de bonnes chances d’être là vendredi. 

« Je vois des gars progresser. Un jeune comme Charles Côté a joué un très gros match de hockey. Il y a des choix de jeu qui nous ont fait mal, mais je ne peux pas ne pas être satisfait de l’effort », a poursuivi Beausoleil notant qu’il ne comprenait pas pourquoi Luka Verreault avait écopé d’une punition pour agresseur dans une altercation quand le match a pris fin. Sur la feuille, il est indiqué « extrême inconduite de partie pour bataille planifiée ou immédiatement après toute remise remise en jeu. » À suivre dans les prochains jours. 

L’entraineur-chef n’a aussi pas apprécié un but refusé à son équipe quand un arbitre a visiblement sifflé trop rapidement. 

Brady James a réalisé 34 arrêts devant le filet des Mooseheads tandis que Gabriel Robert repoussait 23 des 29 lancers en sa direction. 

En bref

Cam Thomson a quitté le protocole de la COVID-19 et il était donc de l’alignement. Xavier Cormier et Alexandre Lefebvre (blessés) ainsi que Ludovic Soucy et Julien Béland (COVID) étaient absents… L’attaquant Shawn Pearson a été rappelé des Cantonniers de Magog M18 AAA. Il a fait ses débuts dans la LHJMQ… L’Océanic recevra les Sea Dogs de Saint John, vendredi soir…

Facebook Twitter Reddit