Actualités > Océanic > Soucy et Béland en renfort vendredi
Océanic

Soucy et Béland en renfort vendredi

L’Océanic reçoit les Sea Dogs
Le capitaine Ludovic Soucy sera de retour face aux Sea Dogs. (Photo Alexandre D’Astous – journallesoir.ca)

L’Océanic a deux matchs à son calendrier en fin de semaine alors qu’il recevra les Sea Dogs de Saint John, vendredi, et les Saguenéens de Chicoutimi, samedi après-midi, au Colisée Financière Sun Life.

Il y a deux bonnes nouvelles dans le camp de l’Océanic : les deux derniers joueurs qui étaient sur le protocole de la COVID-19, Ludovic Soucy et Julien Béland, ont obtenu l’autorisation de jouer et Luka Verreault, à qui une suspension disciplinaire lui pendait au bout du nez, a finalement été blanchi par la ligue. 

Verreault avait écopé d’une punition pour agresseur dans une altercation qui a impliqué quelques joueurs quand le match a pris fin. Sur la feuille, il était indiqué « extrême inconduite de partie pour bataille planifiée ou immédiatement après toute remise en jeu. » 

« La ligue a révisé le tout. Luka a sa part de responsabilités là-dedans. C’est difficile pour les arbitres de gérer une pareille situation quand à peu près tous les joueurs sont impliqués. Il a été décidé qu’il n’y aurait pas de suite aux codes qui ont été donnés. Il faut comprendre aussi qu’à la fin d’un match, je demande aux gars de canaliser leur frustration et qu’on revienne vers le banc », explique Serge Beausoleil.

Ce dernier a tenu sa seule séance d’entrainement complète de la semaine cet avant-midi après une séquence de trois revers, dont les deux derniers où le jeu collectif a fait défaut face à de très bonnes formations.

« Les gars ont fait un entrainement A1 ce matin. On a travaillé sur nos structures. On donne un peu de chances de marquer présentement. Ce n’est pas tant la jeunesse de notre défensive que de pouvoir mettre tout ça ensemble pour jouer de la bonne façon », mentionne l’entraineur-chef.

Ne pas être impressionné

Les Sea Dogs représentent un très gros client. Avec ses 19 joueurs de 19 et 20, cette équipe n’a qu’une idée en tête : gagner la Coupe Memorial à la fin juin dans son amphithéâtre à Saint John.

« Quand on est jeune, la première réaction qu’on a, et c’est normal, c’est d’être impressionné quand on joue contre une équipe aussi mature et aussi talentueuse. Il faut passer outre à ça. On est capable de jouer avec eux. Il faut jouer serré, jouer intense, jouer notre match habituel. Si tu es impressionné, tu arrêtes de jouer. C’est un peu ce qui est arrivé dimanche dernier », a dit Beausoleil en référence au revers des siens par 6-2 quand de mauvais choix de jeu ont mené à de très bonnes chances de marquer des Sea Dogs. « Il faut être plus avare de donner des chances de marquer trop faciles », avise le coach en chef.

Les deux gardiens de l’Océanic auront droit à un départ pour les matchs de vendredi et samedi. La décision sera prise vendredi concernant qui de Patrik Hamrla ou Gabriel Robert fera face aux Sea Dogs.  

Facebook Twitter Reddit