Actualités > Océanic > Une rare victoire des Saguenéens [VIDÉO]
Océanic

Une rare victoire des Saguenéens [VIDÉO]

L’Océanic s’incline 4-3 en prolongation à Saguenay
Frédéric Brunet en entrée de territoire dans un match présenté face aux Saguenéens à Rimouski. (Photo archives / Folio Photo – Iften Redjah)

Les Saguenéens de Chicoutimi ont mis fin à une séquence de sept revers quand ils ont pris la mesure de l’Océanic par 4-3, en prolongation, dimanche devant 500 spectateurs – la limite permise – au Centre Georges-Vézina.

C’est le troisième but de la rencontre de Matej Kaslik qui a fait la différence. Son tir puissant et précis n’a donné aucune chance au gardien Patrik Hamrla. Pour les Sags, il s’agissait d’une première victoire depuis le 11 décembre dernier. Pour sa part, l’Océanic encaisse un septième revers de suite sur les patinoires adverses.

« On est chanceux de ramasser un point. Pour un deuxième match de suite, les Saguenéens nous ont dominés dans les habitudes de travail. C’est très juste qu’on ait échappé ce match. On a donné deux filets sur des replis défensifs boiteux alors que c’est notre force normalement. On a des gars qui se sont trainé les savates de la ligne rouge jusqu’à notre but. Ce n’est pas acceptable. Ce sont de très mauvaises habitudes et je ne peux pas être content de ce match-là. Il y a eu un manque d’efforts », a commenté Serge Beausoleil.  

Métal du Golfe_VF

Les Saguenéens en avance

Les Saguenéens ont eu l’avantage dans le jeu en première période. Ils ont d’ailleurs marqué le seul but de l’engagement, celui de Matej Kaslik. L’Océanic s’est replacé en deuxième prenant les devants sur les buts de Cam Thomson et Maël St-Denis, ce dernier, sur une très belle percée au but. Kaslik a cependant remis les compteurs à zéro en fin de période.

Les locaux ont repris les devants quand Fabrice Fortin a complété une attaque à deux contre un pour battre le gardien Hamrla. Mais, Thomson a profité d’un jeu de puissance avec quatre minutes à jouer pour créer l’égalité. Il a enfilé l’aiguille d’un angle plutôt fermé avec un lancer des poignets par-dessus l’épaule du gardien. Kaslik a clos le débat en prolongation.

Thomson progresse

Un de ceux qui gagnent des points depuis le début du mois est Thomson. « J’ai tassé Drover de l’avantage numérique parce que son match était bien en deçà de nos attentes, tout comme ses performances depuis le retour des Fêtes. Thomson est en pleine ascension et il a saisi la balle au bond. Il est allé chercher un gros but en avantage numérique pour son deuxième de la rencontre », souligne l’entraineur-chef.

En six parties durant le mois de février, Thomson affiche un intéressant dossier de cinq buts et trois passes pour huit points.

Patrik Hamrla a réalisé 24 arrêts tout comme son vis-à-vis, Kevyn Brassard. « Notre gardien a été correct. Il n’a pas été mis à l’épreuve tant que ça si je compare avec l’autre gardien. Mais, c’est quatre buts sur moins de 30 lancers », observe Beausoleil. 

En bref

Le défenseur Charles Côté a effectué un retour au jeu après trois parties d’absence en raison d’une blessure… Xavier Cormier, Alexandre Lefebvre, Louis Robin (blessés) ainsi que Luke Coughlin n’ont pas joué… Rappelé du Collège Charles-Lemoyne M18 AAA, l’attaquant Alexandre Blais était de l’alignement… L’Océanic visitera les Cataractes à Shawinigan, mercredi et les Voltigeurs à Drummondville, jeudi… 

Facebook Twitter Reddit