Actualités > Océanic > Une difficile semaine se termine [VIDÉO]
Océanic

Une difficile semaine se termine [VIDÉO]

L’Océanic s’incline 4-3 en prolongation face aux Foreurs
Jacob Mathieu est pris en souricière devant le filet des Foreurs. (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

L’Océanic a subi un quatrième revers en autant de matchs cette semaine quand il s’est incliné par la marque de 4-3, en prolongation, face aux Foreurs de Val d’Or, samedi, au Colisée Financière Sun Life. 

C’est un but de Jérémy Michel, sur un jeu de puissance, qui a fait la différence. L’appel de l’arbitre sur la punition était, disons, discutable. Serge Beausoleil, qui avait écopé d’une mineure pour conduite antisportive plus tôt dans la rencontre, n’était pas content. Il s’est toutefois abstenu de commenter dans son point de presse d’après-partie.

Dans le bilan de la semaine, on notera que les quatre revers l’ont été par la marge d’un but (plus un autre dans un filet désert). En deux occasions, l’Océanic a mis en banque un point pour des défaites en prolongation.

« On n’a pas été bon sur le 4 contre 3 et ensuite sur leur jeu de puissance, c’est une erreur d’un de nos 17 ans qui a couvert le mauvais gars. Je peux vivre avec une erreur comme ça. La prochaine fois, il va nous faire un bon jeu. Il va apprendre. On a travaillé fort, c’était notre quatrième match cette semaine et on avait l’équivalent d’un premier trio à l’extérieur de l’alignement. On a bien bataillé et je l’apprécie, mais on laisse filer des points de ce temps-ci. C’est navrant », a commenté Beausoleil.

Béland dès la 33e seconde

Il n’a fallu que 33 secondes à l’Océanic pour ouvrir le pointage par l’entremise de Julien Béland. Le reste de la période a cependant appartenu aux visiteurs qui ont marqué à trois reprises, dont deux fois sur le jeu de puissance. Alexandre Doucet, Justin Robidas et Jérémy Michel ont les buts aux dépens de Patrik Hamrla retiré par son entraineur après neuf lancers et huit minutes de jeu. Le jeune Kyle Hagen s’est amené en relève. 

Il n’y a eu qu’un seul but en deuxième période, celui de Jacob Mathieu dans les derniers instants, ce qui a permis à l’Océanic de s’approcher à 3-2. Ce but a donné du momentum aux locaux qui ont largement dominé le troisième engagement. Leurs efforts ont été récompensés quand Alex Drover a créé l’égalité pour envoyer les deux clubs en prolongation. 

Kyle Hagen a fait ses débuts dans la LHJMQ (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Belle sortie pour Hagen

Hamrla a repoussé six des neuf lancers en sa direction tandis que Hagen a été battu une fois sur 19 tirs au but. À l’autre bout, Philippe Cloutier a été mis à l’épreuve en 35 occasions.

Beausoleil n’a pas été surpris de la belle sortie du jeune Hagen. « Zéro surprise pour moi. Il est l’un des meilleurs gardiens du midget AAA. Il est un battant devant le filet et est très compétitif. Il est avare de retour et a très bien fait ça en relève », a-t-il souligné ne lançant toutefois pas la pierre à Hamrla, sauf sur le deuxième but des Foreurs. « Il fallait changer le momentum. Aussi, la situation internationale l’agace énormément. C’est à 300 ou 400 kilomètres de chez lui ce qui se passe en ce moment. Il a quand même bien fait dans les circonstances et ce fut une occasion pour Hagen d’embarquer. Et, Hamrla avait aussi gardé les buts jeudi. Ça fait beaucoup de hockey. » 

Un beau moment

Hagen a vécu intensément sa première sortie dans le circuit. « Ce fut un beau moment de jouer une première fois dans le Colisée Financière Sun Life dans un match de saison régulière. C’est un de mes rêves qui s’est réalisé », a dit le gardien de 16 ans, choix de première ronde au dernier repêchage. 

Kyle Hagen (Photo journallesoir – René Alary)

« Je pense que j’ai bien joué. Je suis embarqué comme je le fais habituellement. Sur le but en prolongation, ils ont fait écran devant moi », a ajouté le gardien qui a rappelé que, pas plus tard qu’hier, c’est lui qui a été rappelé au banc après avoir accordé quatre buts sur seize lancers, en 23 minutes, avec son équipe M18 AAA, les Lions du Lac-Saint-Louis. 

En bref

Quatre attaquants manquaient à l’appel : Xavier Cormier, Alexandre Lefebvre, Louis Robin (blessés) et William Dumoulin, qui a été laissé de côté, en plus du gardien Gabriel Robert… Noah Matulu a été rappelé et Luke Coughlin a été utilisé comme attaquant…  Un très rare combat a éclaté en deuxième période entre William Provost, 19 ans, et Maël St-Denis, 16 ans… Un ancien défenseur de l’Océanic, Maxime Desruisseaux est l’entraineur-chef des Foreurs… L’Océanic recevra Baie-Comeau pour deux matchs, jeudi et vendredi prochains…

Facebook Twitter Reddit