Océanic > Battu en tirs de barrage par des Saguenéens opportunistes [VIDÉO]
Océanic

Battu en tirs de barrage par des Saguenéens opportunistes [VIDÉO]

L’Océanic domine, mais s’incline 3-2
Jacob Mathieu prend une mise au jeu dans un précédent match face aux Saguenéens. (Photo Océanic archives / Folio Photo – Iften Redjah)

L’Océanic a dominé son match face aux Saguenéens qui l’ont tout de même emporté par 3-2, en tirs de barrage, devant une foule de 2 330 spectateurs réunis mardi soir au Colisée Financière Sun Life.

La formation rimouskoise a eu le meilleur par 39-18 dans le chiffre des lancers, ce qui indique bien que le gardien des visiteurs, Kevyn Brassard, a connu une très bonne soirée. L’Océanic n’a pas été réussi à aller chercher le but assommoir. Et les visiteurs ont marqué le filet égalisateur avec moins de trois minutes à jouer en troisième période.

Dans une saison, il y a des parties que tu perds alors que tu aurais mérité un meilleur sort. Ce fut le cas pour l’Océanic, mardi soir. Serge Beausoleil avait peu à redire de la performance de sa troupe.

« Ce n’est pas un match qu’on doit perdre. On les a doublés sur les lancers et sur les chances de marquer, on les a dominés sur les unités spéciales. Leur gardien a fait un très bon travail devant le filet. Il y a eu une erreur de communication sur le but égalisateur. C’est très dommage », a commenté l’entraineur-chef. 

L’Océanic a obtenu 20 chances de marquer dans la rencontre contre 12, dont seulement six à forces égales par les Saguenéens. 

« Ils ont été très opportunistes ce soir. On avait ce match-là entre nos mains. C’était à nous de le closer. On ne l’a pas fait, ça fait partie des apprentissages. C’est quand même un point important au classement, mais on en aurait mérité deux », a-t-il poursuivi. 

Très bonne première période

L’Océanic a pris les devants 2-1 au terme de la première période. Xavier Cormier et Frédéric Brunet ont marqué sur le jeu de puissance. La réplique est venue de Jonathan Desrosiers avec son premier en carrière dans la LHJMQ.

Il n’y a pas eu de buts en deuxième période durant laquelle l’Océanic a de nouveau eu l’avantage par 12 lancers contre 7. Les Saguenéens ont été plus menaçants que lors du premier engagement. 

Avec trois minutes à jouer, Jacob Newcombe a profité d’un retour au lancer pour créer l’égalité. Les deux équipes se sont donc retrouvées en prolongation, puis en tirs de barrage. Matej Kaslik, Thomas Bégin et Andrei Loshko ont tour à tour battu Gabriel Robert pendant que Xavier Cormier et Mathis Gauthier marquaient pour l’Océanic.

Kevyn Brassard a signé une très belle performance de 37 arrêts devant le filet des visiteurs. Pour sa part, Gabriel Robert a repoussé 16 des 18 rondelles en sa direction. 

En bref

Alexandre Lefebvre (blessé) ainsi que Maxime Coursol et Luke Coughlin ne jouaient chez l’Océanic… Frappé solidement, mais légalement, le long de la bande, Alex Drover a été blessé visiblement au haut du corps. Ça ne regarde pas bien puisqu’il a pris le chemin du Centre hospitalier… L’Océanic poursuivra sa semaine en recevant Québec vendredi et Shawinigan, dimanche…  

Facebook Twitter Reddit