Actualités > Politique > Le député Pascal Bérubé « écœuré » des problèmes du traversier F.-A.-Gauthier
Politique

Le député Pascal Bérubé « écœuré » des problèmes du traversier F.-A.-Gauthier

Le député Pascal Bérubé lors de sa déclaration hier (capture d’écran – youtube)

Le député Pascal Bérubé a exprimé hier, au parlement, qu’il en avait assez des problèmes du traversier F.–A.-Gauthier.

« Le traversier entre Matane et la Côte-Nord est notre unique lien. Il est vital pour nos travailleurs, pour nos familles, pour nos visiteurs », a déclaré le député de Matane-Matapédia.

« Le gouvernement du Québec est incapable de garantir les traverses. Les préjudices sont très importants pour notre monde, on est écœurés, ils ne méritent pas ça. »

Il a convié le ministre des Transports à offrir une assurance : « Si nous ne sommes pas capables de traverser, vous payez les hôtels, les restaurants, les dix heures de route avec l’essence et vous nous donnez enfin un vrai navire qui va faire 40 ans, construit au Québec, fiable. »

Réponse du ministre des Transports

Le ministre des Transports, François Bonnardel, a répondu à ces déclarations : « Vous savez, si j’avais écouté le député, on aurait envoyé le F.–A.-Gauthier à la ferraille. Le F.-A.-Gauthier qui a couté 170 millions de dollars. » 

« On ne refera pas l’histoire, mais qui a commandé ce bateau? Qui a fait préparer ce bateau? Ce sont vos gouvernements. Dans les 18 derniers mois, le F.-A.-Gauthier a réalisé 98.89% de ses traversées. »

Pour visionner l’extrait : https://www.youtube.com/watch?v=iIZt_o6rTS0

Facebook Twitter Reddit