Actualités > Faits divers > Le comité de circulation appelé à réagir
Faits divers

Le comité de circulation appelé à réagir

Un décès qui fait réfléchir, à l’angle Jessop/Léonidas
Un problème pouvant causer des accidents semble la configuration du feu de circulation utilisé par les véhicules circulant en direction Est-Ouest. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)
On constate ici qu’au moins un conducteur a tourné à gauche en coupant la voie aux véhicules arrivant dans la voie inverse.

L’accident mortel ayant coûté la vie à la passagère d’un taxi, Denise Fournier, 78 ans, de Rimouski, fait réfléchir les autorités, des usagers du secteur et aussi, faut-il l’espérer, des chauffeurs et des automobilistes.

« L’appel est survenu un peu avant 16 h (lundi) alors que les policiers ont été demandés sur les lieux d’une collision impliquant deux véhicules à l’angle Jessop/Léonidas. Le taxi circulait en direction Est et un véhicule qui circulait vers l’Ouest, dont le conducteur effectuait un virage à gauche, n’a pas cédé le passage au véhicule taxi », relatait le sergent Claude Doiron, hier.

Réduction de la vitesse

Lors de l’exercice de révision des limites de vitesse à Rimouski, le printemps dernier, la zone avenue Léonidas/boulevard Jessop avait été identifiée par des membres du conseil municipal comme étant la plus « accidentogène » de la zone urbaine de Rimouski.

La zone du boulevard Jessop où l’accident s’est produit a été l’une des trois situées tout le long du boulevard « Aux cinq noms » dont la vitesse maximum acceptée est passée à de 70 km/h à 50 km/h. Les deux autres zones étaient celle face au Havre de l’Estuaire et celle allant de Sacré-Cœur à Nazareth.

Des lecteurs du Soir se sont d’ailleurs étonnés qu’un accident mortel survienne dans une zone de 50 km/h.

Préoccupé

« Je peux vous dire que le comité de circulation est préoccupé à la suite de cet accident mortel. En plus des analyses sur la réduction de la vitesse, nous avons demandé des analyses sur les accidents qui ont lieu dans ce secteur », a confirmé le conseiller Grégory Thorez au Journal Le Soir, aujourd’hui.

Question de feux?

Le Journal Le Soir s’est rendu sur les lieux ce midi. Des travailleurs du secteur de l’automobile qui doivent circuler régulièrement sur l’avenue Léonidas nous indiquent que la configuration des feux de circulation pourrait être un début de réponse.

Nous avons en effet observé à la suite de leurs commentaires que des véhicules qui circulent d’Est en Ouest coupent la voie à ceux venant en sens inverse, quand leur feu passe de la flèche de virage à gauche au feu vert conventionnel. On le voit bien sur nos différentes vidéos.

Cela nous semble un peu curieux car nous avons observé dans notre série de reportages sur la circulation automobile à Rimouski qu’à d’autres intersections, les flèches de virage à gauche sont suivies d’un feu rouge avant le retour au feu vert.

Ras le bol

Pour un lecteur du Journal Le Soir, Yanick Proulx, il y a plus qu’un problème de feux de circulation. Voici ce qu’il nous écrit : « J’habite tout près de ce carrefour et j’en ai mon voyage. Y a plein de problèmes à cette intersection! Je  suis témoin d’accidents plusieurs fois par année. Il y a quelque temps, ma conjointe a eu un accident, là. La sortie du restaurant Normandin qui donne directement sur l’intersection devrait être condamnée, surtout qu’il y a déjà deux autres entrées. La Ville et ses partenaires de sécurité automobile doivent réagir. »

Facebook Twitter Reddit