Océanic > Un seul point dans les bagages
Océanic

Un seul point dans les bagages

[VIDÉO] L’Océanic s’incline 3-1 à Val-d’Or, dimanche
Patrik Hamrla (Photo courtoisie Iften Redjah)

L’Océanic n’a pas le début de saison anticipé. Il a complété son premier bloc de dix parties dimanche en subissant un 8e revers, 3-1 face aux Foreurs de Val-d’Or, devant une galerie de 1 772 spectateurs réunis au Centre Agnico Eagle.

La formation rimouskoise rentre donc de l’Abitibi avec un point de classement récolté dans un revers de 2-1, en prolongation, vendredi soir à Rouyn-Noranda. Globalement, l’Océanic montre un dossier de 2-7-1-0 pour cinq points, ce qui lui vaut le 16e rang au classement général de la LHJMQ. C’est particulièrement difficile en offensive avec 19 buts marqués en neuf parties. Dans ses huit revers, dont un en prolongation, l’Océanic n’a inscrit que 11 buts.  

Ce sont les plus jeunes qui ont marqué en fin de semaine. Les plus vieux tardent à se mettre en marche. « Ils sont armés de bonnes intentions, mais en ce moment, ils serrent le bâton. En même temps, la perte de Filion (Xavier) vient surtaxer certains joueurs. En troisième hier et aujourd’hui, j’ai trouvé qu’on avait fait des avancées », a commenté Serge Beausoleil.

Les Foreurs en avance

C’est à la faveur d’un jeu de puissance que les locaux ont ouvert le pointage par l’entremise de Zachaël Turgeon qui a saisi un retour de lancer, tôt en première période, laquelle a été dominée par les Foreurs avec 16 lancers contre 6. L’Océanic a fait jeu égal en deuxième, sans pouvoir marquer.

Il a fallu attendre au 8e avantage numérique des Foreurs pour leur deuxième but, celui de Kale McCallum, en milieu de troisième période, quand il s’est facilement amené dans l’enclave sans être importuné en rentrant en zone offensive avec la rondelle. Quelques secondes plus tard, le Mont-Jolien Nathan Drapeau a porté le pointage à 3-0 sur un tir voilé. Liam Jacques, avec son premier de la saison, a ensuite privé le gardien adverse d’un jeu blanc.

« On a été dans le match jusqu’à mi-chemin en troisième. On a fait le pari de mettre notre trio de 17 ans, qui avait été le meilleur samedi, contre celui de Robidas et ils ne leur ont rien donné. Ce sont de beaux apprentissages. Mais, j’ai moins aimé le deuxième but quand McCallum est passé à travers quatre de nos gars de même que le troisième qui est carrément le résultat du deuxième but, une vingtaine de secondes plus tard, sur un tir à ras la glace. On était encore collé sur le deuxième. Mais, c’est un beau match dans l’ensemble, on a bien bataillé », observe Beausoleil. 

Gardiens

Patrik Hamrla a offert une solide performance devant son filet, accordant trois buts sur 34 lancers. À l’autre bout, William Blackburn a réussi 25 arrêts.

« Harmla a été très bon aujourd’hui, il y a le troisième but que j’ai moins aimé. En défensive, Brunet (Frédéric) a travaillé de bonne façon. Il polit son jeu des deux côtés. Lui aussi a hâte de marquer son premier but. Il donne bien la rondelle. Ça va venir, ce n’est qu’une question de temps, car il a la bonne attitude. Il est très rassembleur. »

L’entraineur-chef et ses hommes gardent la tête hors de l’eau.

« On a des temps difficiles, c’est correct, on les vit ensemble, mais je pense qu’on est en train d’avancer. »

À venir: la vidéo des faits saillants

En bref

Blessé samedi à Rouyn-Noranda, Xavier Filion se déplace en béquilles. Son pied a été immobilisé. « Il n’y a pas de fracture et il aura d’autres tests à Rimouski lundi. Ça s’enligne pour cinq à semaines, à moins d’un coup de théâtre. C’est une absence à long terme. Une lourde perte, il jouait du bon hockey », a dit Beausoleil… En plus de Filion, Mathis Aguilar et Luke Coughlin, qui sont aussi blessés, n’ont pas joué. Jude Campbell a été retranché… L’Océanic recevra le Drakkar de Baie-Comeau, vendredi et samedi… 

Facebook Twitter Reddit