Océanic > Un premier gain sur la route
Océanic

Un premier gain sur la route

[VIDÉO] 400e victoire de Serge Beausoleil derrière le banc de l’Océanic
Serge Beausoleil (Photo archives : Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

Après six tentatives infructueuses, l’Océanic a enregistré un premier gain à l’étranger cette saison en disposant des Cataractes de Shawinigan par le pointage de 4-1 en présence de 2 450 spectateurs réunis au Centre Gervais Auto.

La formation rimouskoise a joué un match de route de qualité limitant ses adversaires à 17 lancers. Elle est maintenant sur une séquence de trois victoires se rapprochant ainsi d’une fiche de ,500 (5-7-1-0). 

« Notre très bon début de première période nous a mis en confiance et on a récolté deux gros points sur la route. Avec deux matchs en deux soirs, on voulait que tout le monde touche la glace. Les jeunes ont bien fait, c’est un des bons matchs pour Kennedy ce soir. Le trio de nos vétérans est allé chercher des buts importants. Et, on veut réduire le nombre de pénalités et ce soir, c’est un bon match de ce côté-là », explique Serge Beausoleil dont l’équipe n’a pas visité le cachot une seule fois.   

400 victoires

Serge Beausoleil (Photo : Océanic archives / Folio Photo – Iften Redjah)

Pour lui, il s’agissait d’une 400e victoire en carrière comme entraineur-chef de l’Océanic. Il est seulement le troisième à atteindre ce plateau dans l’histoire de la LHJMQ, les deux autres étant Benoit Groulx (Gatineau) et Patrick Roy (Québec).

« Je l’ai appris après le match. C’est un chiffre et je suis surtout content et fier que ce soit avec l’Océanic, surtout avec des gars de qualité comme Donald Dufresne et Michaël Rioux, qui sont là depuis le début, et tous les joueurs de qualité qui sont passés ici et surtout pour nos partisans, car, la plupart du temps, c’est devant eux qu’on a gagné ces matchs-là. Être à Rimouski, pour moi, c’est important. On se réalise tellement avec une organisation extraordinaire. Alex Tanguay et toute l’équipe nous font confiance. Des fois, on a des plans un peu plus fous que d’autres. Je me sens choyé d’être là », mentionne-t-il.

Deux buts en première

William Dumoulin (Photo archives : Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

La première période a appartenu à l’Océanic qui a largement dominé et pris une avance de 2-0. Julien Béland a d’abord profité d’une maladresse du gardien Coulombe pour marquer un but facile après quoi, William Dumoulin a gagné sa bataille devant le filet pour compléter la belle passe de Jacob Mathieu.

Le jeu fut davantage partagé en deuxième période, mais les deux gardiens n’ont pas cédé. Dumoulin a profité d’un tir bas pour porter le pointage à 3-0 au milieu de la troisième avant que William Veillette ne redonne espoir aux Cataractes. Frédéric Brunet a complété pour l’Océanic dans un filet désert. 

Devant le filet, Patrik Hamrla a très bien travaillé sur les 17 lancers des Cataractes. Il a eu le meilleur sur le vétéran de 20 ans, Antoine Coulombe, auteur de 21 arrêts. 

À venir: la vidéo des faits saillants

En bref

Les blessés Xavier Filion, Mathis Aguilar et Luke Coughlin ainsi que Jude Campbell, Liam Jacques et Cory MacGillivray ne jouaient pas pour l’Océanic. Le défenseur de 17 ans, Mathys Laurent, qui évolue avec les Patriotes du Cégep Saint-Laurent au hockey collégial, était en uniforme. C’est MacGillivray qui a écopé… Frédéric Brunet disputait son 125e match dans l’uniforme de l’Océanic… Jérémy D’Astous, de Saint-Eugène-de-Ladrière, montre un dossier de 2-5-7 en 13 parties avec les Cataractes… L’Océanic complètera ce court voyage de deux parties en deux jours vendredi soir à Drummondville…

Facebook Twitter Reddit