Océanic > Grosse victoire d’équipe à Sherbrooke
Océanic

Grosse victoire d’équipe à Sherbrooke

[VIDÉO] Hamrla solide dans un gain de l’Océanic
Patrik Hamrla (Photo courtoisie Iften Redjah)

Océanic et Phoenix ont partagé les honneurs de leur programme double de la fin de semaine. Ce sont les deux clubs qui visitaient qui ont eu le meilleur. 

Battu 3-1 à Rimouski vendredi, l’Océanic a joué un fort match à Sherbrooke, dimanche, pour l’emporter aussi par 3-1 et ainsi signer seulement une deuxième victoire en onze sorties sur les patinoires adverses. À l’inverse, le Phoenix encaissait un premier revers en temps régulier à domicile. 2 805 spectateurs étaient réunis au Palais des sports Léopold-Drolet.

« On a eu une belle performance d’équipe et c’est ce que ça prend pour battre une équipe redoutable comme le Phoenix. On a très peu donné de chances de l’enclave. Les attaques venaient des ailes et Hamrla était très agressif. J’ai bien aimé son match », a commenté Serge Beausoleil qui a aussi souligné le très bon travail de ses joueurs de 17 ans. 

Serge Beausoleil (Photo : Océanic archives / Folio Photo – Iften Redjah)

L’entraineur-chef se dit satisfait du travail de son équipe en fin de semaine, à tout le moins pour cinq périodes sur six. « Quand tu l’emportes contre Sherbrooke qui est l’une des deux meilleures équipes, c’est parce que tu as fait de belles choses. J’ai beaucoup aimé le travail collectif. Les gars ont été sur la tâche. On a très bien fait sur nos sorties de zone aujourd’hui. C’était beaucoup plus fluide et on a passé moins de temps dans notre territoire. On a davantage travaillé à l’autre bout. »

Pas de but en première

Après une première période partagée durant laquelle aucune des deux équipes n’a pu s’inscrire au tableau de pointage, Mathis Gauthier a marqué le premier but de la rencontre dès la première minute de jeu de la deuxième période. Luka Verreault, d’un tir des poignets, a doublé l’avance des siens en début de troisième période lors d’un jeu de puissance. Justin Gill a redonné espoir aux locaux en marquant avec deux minutes à jouer, mais Jacob Mathieu a conclu dans un filet désert. 

Gardiens

Patrik Hamrla et Gabriel Robert (Photo archives : Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

Devant le filet, Patrik Hamrla a connu une excellente sortie sur les 25 lancers en sa direction. Il a obtenu la première étoile. À l’autre bout, Jakob Robillard a réussi 25 arrêts.

« Nos deux gardiens ont répondu en fin de semaine. C’est avec des prestations comme ça qu’on va avancer et qu’on va devenir encore plus compétitifs. Ils sont des rouages très importants dans nos succès », a souligné Beausoleil. 

En bref

Xavier Filion, Luke Coughlin et Jude Campbell (blessés), Quinn Kennedy et Spencer Gill (Défi mondial des moins de 17 ans) ainsi qu’Alexandre Blais ne jouaient pas pour les visiteurs… Alexandre Lefebvre, qui a joué pour l’Océanic au cours des deux dernières saisons, avait été rappelé des Panthères de Saint-Jérôme avec qui il cumule 13 buts et 12 passes pour 25 points en 19 parties… Le Phoenix était privé de deux joueurs importants en Joshua Roy et Kaylen Gauthier qui sont malades… L’Océanic sera de retour devant ses partisans mercredi soir avec la visite des Eagles du Cap-Breton… 

Facebook Twitter Reddit