Sports > Le Bic licencie son « pro »
Sports

Le Bic licencie son « pro »

Jonathan Moreau (Photo: Facebook-Jonathan Moreau)

Le conseil d’administration du Club de golf Bic a licencié son professionnel, directeur général et propriétaire de la boutique, Jonathan Moreau, pour des motifs qui demeurent obscurs.

Depuis cinq semaines, le Journal Le Soir, mis au courant d’un soi-disant conflit entre monsieur Moreau et le conseil d’administration, talonne le président, Sylvain Lafrance, et le professionnel Moreau pour en apprendre davantage à ce sujet.

Curieusement, à peu près au même moment que notre dernière tentative auprès de monsieur Lafrance, vendredi, le conseil d’administration faisait parvenir une lettre à ses membres, dont Le Soir a obtenu une copie. La lettre confirme le congédiement de monsieur Moreau, embauché, rappelons-le, il y a deux ans, à la suite du départ de Michel Blier, qui fut « pro » du Bic pendant 30 ans.

Situation préjudiciable

« Au cours des dernières semaines, soit depuis la mi-septembre, vous avez pu constater l’absence de monsieur Jonathan Moreau, au Club de golf. Monsieur Moreau avait été invité à rester à l’écart du Club, le temps de faire la lumière sur une situation potentiellement préjudiciable (au) pour le Club. »

« Lors de leur rencontre du 2 novembre dernier, les membres du conseil d’administration ont résolu de façon unanime de résilier le contrat de monsieur Moreau, cela en conformité avec les dispositions figurant audit contrat. Cette décision a aussi pour effet, au même moment, de rendre caduques les contrats liant le Club avec la boutique Horizon Golf et l’Académie de golf gérés par monsieur Moreau », indique la lettre du c.a. aux membres datée de vendredi.

Autre côté de la médaille

Le professionnel Jonathan Moreau a fait parvenir une lettre circulaire à sa clientèle, dans laquelle il exprime essentiellement sa déception. C’est l’autre côté de la médaille, mais évidemment sans précision sur la nature de la situation « potentiellement préjudiciable ».

Deuil

« À la suite de l’annonce faite par monsieur Sylvain Lafrance, président du conseil d’administration, ce vendredi 11 novembre, nous avons peine à croire que nous vous annonçons notre départ du Club de golf Bic. Nous sommes peinés de quitter notre boutique dans laquelle nous avons tant investi, ainsi que notre clientèle avec laquelle nous avons partagé tant de bons moments. Notre famille, notre équipe et nous vivons un grand deuil : celui d’un projet professionnel, mais aussi celui d’un projet de vie, celui de nous réinstaller en région. »

Catherine Lavoie et Jonathan Moreau précisent par ailleurs qu’ils ont toujours la passion du golf, mais que leur famille a besoin de temps pour refaire ses forces, car elle « a été grandement éprouvée par cette situation. »

Facebook Twitter Reddit