23.09.2020
Nouvelle de 19 h Un tournant historique pour l’Association du cancer

Un tournant historique pour l’Association du cancer

L’inauguration de travaux de 1,3 M $ à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, hier (mercredi), à Rimouski, constitue un tournant historique pour l’Association du cancer de l’Est du Québec (ACEQ).

C’est ce que soutient le vice-président de l’ACEQ et vice-président de l’Hôtellerie, Gaétan Rousseau, qui accordait une entrevue au journal le soir à cette occasion.

Les représentants des entreprises qui ont participé à la réalisation des travaux et des personnes qui ont contribué financièrement à la campagne de réaménagement.


« Nous attendions ce moment avec impatience. Nous avons commencé les travaux en 2018 et un an plus tard, on est content de célébrer l’inauguration officielle. Ce sont des aménagements de qualité. Depuis la fin avril 2019, avant d’inaugurer, nous avons pu voir comment les clients réagissaient aux aménagements et nous savons qu’ils les apprécient. C’est vraiment très bien. Nous sommes fiers de rencontrer les besoins de la clientèle », déclare monsieur Rousseau.

« L’Hôtellerie aura 25 ans l’an prochain. C’était une nécessité de se mettre au goût du jour pour les besoins de la clientèle, autant pour les chambres que la cuisine et le reste. C’est une page d’histoire qui se tourne. C’est exceptionnel ce qu’on a réalisé tous ensemble. Nous pensons être maintenant bien placés pour accueillir la clientèle pour les 25 prochaines années, avec un modèle de solidarité qui fait ses preuves. Nous nous distinguons par le côté humain », renchérit Gaétan Rousseau.

Communauté généreuse

« On est très heureux de l’appui de la communauté. On réalise des campagnes pour nos besoins opérationnels ponctuellement et cette année, on a lancé une campagne spéciale en plus pour les travaux qu’on vient de dévoiler. Nous avons réussi à recueillir 571 000 $ dans le cadre de cette campagne spéciale. Il y a eu des dons individuels, des dons corporatifs, des dons de PME. C’est exceptionnel comme appui alors qu’il y a plein d’autres campagnes en cours », souligne-t-il.

 Prévoyance

« Au total, c’est un projet de 1,3 M $ en rénovations. Les administrateurs actuels et les précédents avaient prévu un fonds de réserve de pérennité, de manière prudente, pour s’assurer que la résidence puisse être mise à jour le moment venu. Nous avons donc prélevé 750 000 $ dans ce fonds. Ce fonds sera progressivement reconstitué au cours des prochaines années », fait remarquer Gaétan Rousseau.

Environ 2 000 personnes, chaque année, passent à l’Hôtellerie pour profiter de l’hébergement sur un total évalué à 15 000 nuitées, incluant les personnes sous traitement mais aussi leurs proches.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×