05.12.2020
Gouvernement du Québec
Nouvelle de 17 h Où va votre argent?

Où va votre argent?

Alors que le conseil municipal et les fonctionnaires de Rimouski travaillent à préparer le budget 2020, voici un rappel des dépenses les plus importantes auxquelles doit faire face la Ville.

Le principal investissement est le capital humain. Sur le budget 2019, prévoyant des dépenses de 87,4 M $, la rémunération du personnel et les charges sociales représentaient 31,7 M $.

Les loisirs et la culture (14 M$), le transport (14,7 M$), la sécurité publique (12,5 M$), l’hygiène du milieu (12 M$) et les services professionnels (10 M$) constituent les principaux postes budgétaires. Les dépenses de financement atteignent 6, 8 M$.

Les taxes (63 M$) et la tarification de services constituent presque 75 % des revenus de la Ville. Ceux-ci étaient en hausse de 6 M $.

Bordereau de dépenses

Le directeur des finances de la Ville, Sylvain Saint-Pierre, dépose régulièrement des rapports de déboursés qui donnent une idée précise de l’ampleur des dépenses récurrentes.

Déboursés de 7,22 M$

Le bordereau numéro 18 déposé la semaine dernière en est un bon exemple. Quarante-quatre items sont inscrits sur ce rapport qui fait état de déboursés de 7,22 M$.

Les frais d’électricité requièrent un versement de 162 901 $, tandis que 210 047 $ sont nécessaires au paiement d’honoraires pour le renouvellement de l’évaluation municipale. Le capital, l’intérêt et le refinancement de la dette accaparent 241 456 $; les salaires, contributions et autres charges, 1,36 M$. Le paiement d’une partie des frais de services de la Sûreté du Québec s’élève à 3,16 M$.

Remplissage de 1/2 M$

Le remplissage du système de réfrigération du Pavillon polyvalent a coûté presque un demi-million $, à 437 913 $. Une somme de 230 847 $ a été consacrée à des travaux de conduite d’aqueduc.

Les prévisions budgétaires sont habituellement déposées en décembre.

(Illustration: Ville de Rimouski)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×