24.09.2020
Divertissement Culture À l'affiche du Cinéma Paraloeil, deux superbes productions à venir

À l’affiche du Cinéma Paraloeil, deux superbes productions à venir

Gaza

MERCREDI 27 NOVEMBRE 13H30 ET 19H30

Gaza (v.o.arabe avec  st.fr.)

Il est difficile d’imaginer quiconque mène une vie normale dans la bande de Gaza. Souvent désignée comme la plus grande prison à ciel ouvert du monde, elle apparaît dans les reportages chaque fois qu’un affrontement éclate entre Israël et le Hamas. Sur les écrans de télévision à des milliers de kilomètres, ce petit bout de terre a été réduit à une image de violence, de chaos et de destruction. Alors, que font les gens quand ils ne sont pas en état de siège?

JEUDI 28 NOVEMBRE 19H30

L’homme à la caméra / Ciné-concert

l’Homme à la caméra

** Chef d’oeuvre muet du cinéma d’avant-garde russe, à la fois documentaire et expérimental, célébré pour son approche éclatée et son montage musical. Le film est présenté avec la participation de musiciens improvisateurs sous la direction de Robert Bastien.

————————————————————

La petite ville d’Odessa s’éveille. Un jour comme les autres s’annonce. « L’homme à la caméra » sillonne la ville, son appareil à l’épaule. Il en saisit le rythme et, à travers lui, celui des vies qu’il croise. Sans parole ni sous-titre, sans acteur ni décor, le film est d’une grande richesse formelle et le montage y joue un rôle central. Film fondateur du Kino-Glaz (ciné-oeil), L’Homme à la caméra est une démonstration, visant à prouver que le cinéma, quand il s’éloigne du récit, est le seul à pouvoir rendre compte de la réalité.

Sébastien Raboin

Coordonnateur de la programmation

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×