29.09.2020
Actualités Océanic Battu en prolongation

Battu en prolongation

Pour un deuxième soir de suite, l’offensive était à l’honneur samedi quand l’Océanic s’est incliné par le pointage de 7-6, en prolongation, contre les Huskies, à Rouyn-Noranda.

C’est le 3e but de la rencontre d’Alex Beaucage – il a aussi deux passes – qui a fait la différence au profit des locaux qui avaient créé l’égalité en fin de 3e sur le but de Louis-Philippe Côté lors d’un jeu de puissance. 

L’Océanic n’a qu’un gain en sept parties qui ont nécessité plus de 60 minutes de jeu depuis le début de la saison. Il a perdu trois fois en prolongation et trois fois en tirs de barrage. 

Après ses cinq points de la veille, Alexis Lafrenière en a ajouté quatre autres à sa fiche avec deux buts et deux passes. Le jeune Zachary Bolduc, très à l’aise sur le trio du no 11, a un but et deux mentions d’assistance. Cole Cormier a deux buts. Le no 20 connait lui aussi une excellente période en attaque. Il s’est inscrit au pointage dans ses six derniers matchs avec huit points (4+4). Jeffrey Durocher a complété le pointage pour les visiteurs.

Les deux gardiens n’ont pas eu un match facile. Rappelé du midget AAA, Thomas Couture a permis sept buts sur 35 tirs pendant que le vétéran Zachary Émond cédait six fois sur les 33 lancers de l’Océanic. 

« On a fait de très bonnes choses, mais on a donné trop de buts. Sept buts, c’est trop. On avait un gardien recrue midget devant le filet qui n’a pas trois matchs d’expérience dans le circuit. On aurait mérité un meilleur sort », a dit Serge Beausoleil qui aurait aimé quelques arrêts de plus. 

Il a aussi relevé des revirements coûteux en territoire défensif. « J’aurais souhaité une meilleure gestion de la rondelle, mais honnêtement, on a déployé un effort louable. On est rendu avec cinq points sur six en Abitibi, jusqu’ici. C’est bien », a-t-il expliqué.

Il avait apporté un changement important en réinsérant Vincent Martineau à la ligne bleue, retranchant ainsi D’Artagnan Joly. « Avec le nombre de buts (8) qu’on a donnés vendredi, on voulait faire souffler quelques gars. C’est pourquoi on a pris cette décision. »

En bref

L’Océanic complètera son voyage en Abitibi en affrontant les Foreurs, à Val-d’Or, dimanche à 15 h… Raphaël Audet sera devant le filet… 2 075 spectateurs ont assisté à la rencontre… Colten Ellis, Dmitry Zavgorodniy et Maxime Collin (blessés) ainsi que D’Artagnan Joly, Antoine Leblanc, Philippe Casault et Frédéryck Janvier (absent – décès dans sa famille) n’ont pas joué pour les visiteurs… Le jeune gardien Thomas Couture a récolté une deuxième moitié d’assistance avec l’Océanic sur le but de Durocher…  

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×