27.11.2020
Nouvelle de 17 h Impossible de ne pas penser à eux

Impossible de ne pas penser à eux

Dons et contributions en services s’accumulent, pour la famille Morin-Massé

Aujourd’hui, le 25 décembre 2019, jour de Noël, restera marqué à jamais dans l’esprit de sept personnes de Rimouski.

Ces sept personnes, ce sont les six enfants de 3 à 13 ans de Dave Massé, décédé accidentellement à 41 ans le 14 décembre dernier, sur la route 232 à Rimouski, et sa conjointe, Josée Morin. Celle-ci, aussi présente à bord du véhicule conduit par la victime, a subi de graves blessures.

Il y a une semaine, la famille de l’homme d’affaires Maurice Tanguay, le directeur administratif de L’Océanic de Rimouski (LHJMQ), Éric Boucher, le gestionnaire financier Louis Khalil et la Banque Nationale annonçaient la création d’un fonds de 300 000 $ destiné à assurer la sécurité financière de la famille du défunt pour les 15 prochaines années.

Maurice Tanguay. (Photo: courtoisie, LOcéanic)

Temps de réunion

« Nous pensons tous à eux en ce temps de réunion familiale et de réjouissances. C’est très triste de songer à ce qui leur arrive. C’est certain qu’on a de bonnes pensées pour eux, particulièrement aujourd’hui. Nous avons de nouveau eu des discussions avec les quatre grands parents la semaine dernière et on leur laisse le temps de se retrouver dans l’intimité cette semaine pour panser leurs blessures. Ce sont ces mêmes grands-parents qui prennent soin des enfants aujourd’hui. Ils sont entre eux dans une maison, tous ensemble, pour les semaines à venir », commente le président de L’Océanic, Alexandre Tanguay.

« Je crois que Josée est encore à l’hôpital, aux dernières nouvelles. Il semble que son état de santé s’améliore progressivement », poursuit monsieur Tanguay.

L’appel à la solidarité du milieu des affaires lancé la semaine dernière a été entendu et l’esprit est à l’entraide, en ces Fêtes 2019.

Alexandre Tanguay, Jacques Tanguay et Éric Boucher, tous très émus, en conférence de presse la semaine dernière. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Les offres se multiplient

« La communauté d’affaires de Rimouski s’est rassemblée autour de nous. La somme de 300 000 $ est en croissance et j’ai confiance que le cap des 400 000 $ sera atteint rapidement. Le projet de maison pour la famille Morin-Massé suscite beaucoup d’intérêt et de générosité. Ça prend forme et ce sera quelque chose d’extraordinaire. Des entrepreneurs, des constructeurs, des compagnies de ventilation et de climatisation et des entreprises de services comme TELUS, ont tous offert leur aide », souligne-t-il enfin.

Par ailleurs, une grande journée d’activités bénéfice sur le thème de la famille aura lieu vers le 25 janvier, à Sainte-Blandine, district où s’est produit l’accident, aussi pour récolter des fonds pour cette famille en deuil. De plus, une campagne de socio-financement a permis de recueillir quelque 120 000 $.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×