18.09.2020
Nouvelle de 17 h Des Rimouskois assistent à la troisième victoire d’Équipe Canada

Des Rimouskois assistent à la troisième victoire d’Équipe Canada

Championnat mondial de hockey junior

Des Rimouskois fortement entichés de hockey junior sont en République Tchèque, où ils ont assisté à la troisième victoire d’Équipe Canada au tournoi du Championnat mondial, cet après-midi.

Fort d’une victoire de 7-2 sur l’équipe tchèque, le Canada prend la route facile vers la finale en terminant au premier rang du groupe B dans la ronde préliminaire, en vertu de trois victoires (USA, Allemagne et République Tchèque) et une défaite (Russie).

Cette première position permet à la troupe dirigée par Dale Hunter de se faciliter la vie, en affrontant la Slovaquie en quart-de-finale, jeudi matin, à 9 h (HE). L’attaquant de L’Océanic de Rimouski (LHJMQ) Alexis Lafrenière n’a pas joué, toujours incommodé par une blessure.

Les Tchèques n’ont qu’eux-mêmes à blâmer pour ce revers. Leur indiscipline a permis aux Canadiens d’inscrire cinq buts en avantage numérique, dont quatre dès la première période, ceux de Joe Veleno, Nolan Foote, Barrett Hayton et Connor McMichael. Peu avant cette avalanche de buts, dont les deux derniers sur une pénalité majeure à l’équipe tchèque pour cinglage, la défensive canadienne s’était bien comportée et avait résisté, en désavantage numérique.

Bizarre

Le second tiers-temps a été plutôt bizarre. Quatre buts ont été marqués de part et d’autres, en une minute et 20 secondes, dont trois en seulement 24 secondes, un record.

Les Tchèques ont fait des efforts très louables pour remonter la pente, entre autres avec des réussites rapides et successives de Vojtech Strondala (à 11:11), sur un avantage numérique, et de Libor Zabransky (à 11:25), sur un beau tir du poignet, lors d’une descente à trois contre deux.

Mais les Canadiens, menant déjà 4-2, ont répliqué à la vitesse de l’éclair et sur un but chanceux. Le gardien adverse a été déjoué par… la bande, à la suite d’un dégagement. Le disque a rebondi devant le filet, où la palette de Liam Foudy n’attendait que ça pour porter le score à 5-2 (à 11:35). L’instructeur-chef de la formation tchèque a pensé bien faire en contestant ce but, invoquant un hors-jeu, mais cela lui a plutôt coûté une pénalité… et un but additionnel, un cinquième sur un avantage numérique pour le Canada, celui de Dylan Cozens, qui faisait alors 6-2 (à 12:30).

Le défenseur Jared McIsaaac a compté le seul but du troisième et dernier engagement, d’un tir de la ligne bleue, avec 10 minutes à faire.

Une seconde expérience

Pour leur part, des fans de L’Océanic bien connus, Suzanne Lebreux, Judith Leblanc, Annie Thivierge, Josée Longchamps, Nathalie Bérubé, François Lafond et Jean Fournier se sont payés la sortie de hockey de leur vie en se rendant à Ostrava, qui accueille le tournoi.

« L’ambiance est de feu! Il se boit beaucoup de bière ici, dans les gradins, c’est incroyable. On nous avait dit que les Tchèques étaient des gens froids, mais pas du tout! Le public est très festif! Les Tchèques et nous, on se relance dans les chansons partisanes! Je crois qu’Alexis Lafrenière pourrait revenir au jeu pour la demi-finale, mais pas avant et … s’il joue », commente François.

« J’avais assisté au Championnat mondial junior en Finlande, il y a cinq ans, avec ma conjointe, Nathalie. On avait tellement aimé ça qu’on s’était promis d’assister de nouveau à ce tournoi mais en groupe, avec d’autres fans de L’Océanic », précise également François Lafond.

Annie Thivierge, Suzanne Lebreux, Nathalie Bérubé, Judith Leblanc, François Lafond et Josée Longchamps. (Photo: courtoisie, François Lafond-Facebook)

On connaît bien ce dernier pour son travail de directeur de produit Bell Média Est-du-Québec, qui chapeaute notamment la radio Énergie 98,7 FM, la station qui diffuse les rencontres de L’Océanic. « Je suis ici à titre personnel, mais mon autre lien important avec le hockey est que je suis membre du conseil d’administration de L’Océanic », ajoute monsieur Lafond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×