30.09.2020
Nouvelle de 17 h Lafrenière et le Canada en or !

Lafrenière et le Canada en or !

Quel match ! Quelle remontée ! Le Canada est champion du monde au hockey junior !

En déficit de deux buts en troisième période, le Canada en a inscrit trois sans riposte pour disposer de la Russie 4-3 dans le match de la médaille d’or du Championnat mondial junior, à Ostrava, en République tchèque.

Alexis Lafrenière était tout sourire en entrevue à RDS après le match à la suite de cette remontée de 3e période. « On s’est fâché, on avait déjà fait face à de l’adversité, en tant qu’équipe, on est juste incroyable et on l’a prouvé aujourd’hui encore. On est tissé serré. Il n’y a pas de mots pour décrire le moment », a mentionné celui qui a obtenu deux passes dans le match et joué près de 24 minutes (23m52s). 

Au total de la compétition, la fierté de l’Océanic a totalisé 10 points, dont quatre buts, en cinq parties. Il a été nommé attaquant par excellence du tournoi et aussi, le joueur le plus utile. Des honneurs à l’âge de 18 ans, alors que le championnat en est avant tout un pour les meilleurs joueurs de 19 ans au monde.

Il n’y a pas eu de but en première période durant laquelle le Canada a dû se débrouiller durant huit minutes en désavantage numérique à la suite de quatre infractions. Les joueurs utilisés par Dale Hunter ont fait de l’excellent boulot. 

La Russie a ouvert le pointage en milieu de 2e sur un tir dévié lors d’un jeu de puissance. Tout de suite après, le Canada a bénéficié d’un 5 contre 3 pendant deux minutes et en a profité pour créer l’égalité sur le but de Dylan Cozens. Lafrenière obtient une passe. Par contre, la réplique est venue quelques minutes plus tard quand le gardien canadien, très solide jusque-là, n’a pu contrôler la rondelle après un arrêt.

Un revirement en territoire défensif a mené au troisième but des Russes en milieu de troisième, mais la réplique est venue de Connor McMichael pour ramener le Canada à un seul but d’écart. Puis, sur un autre jeu préparé par Lafrenière, Barrett Hayton y est allé d’un remarquable tir des poignets pour créer l’égalité 3-3, à nouveau sur un jeu de puissance. La remontée s’est concrétisée avec le but d’Akil Thomas qui s’est amené seul pour donner l’avance aux Canadiens.

Dans une fin de partie excitante, le Canada a résisté et concrétisé sa médaille d’or, une 18e au championnat mondial junior et la troisième en six ans. Tout cela après la difficile 6e position en janvier 2019 à Vancouver.

Lafrenière rejoindra l’Océanic au cours des prochains jours. Il devrait obtenir quelques jours de congé avant de reprendre sa place dans l’alignement samedi prochain lors de la visite de Rouyn-Noranda. L’occasion sera belle pour l’Océanic et ses partisans de souligner en grand cet accomplissement.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×