26.09.2020
Nouvelle de 19 h Les Amis de la cathédrale vont continuer de sonner les cloches

Les Amis de la cathédrale vont continuer de sonner les cloches

Un sondage proposé aux Rimouskois

Le mouvement citoyen Les Amis de la cathédrale reprend là où il avait laissé lors de la période des Fêtes et poursuit son effort de mobilisation.

Toute la fin de semaine, à compter de ce soir, des représentants des Amis de la cathédrale sont présents à l’épicerie IGA de l’avenue Sirois à Rimouski pour recruter de nouveaux membres, notamment par la vente de cartes à 5 $ l’unité.

Les sommes recueillies servent à organiser et à tenir des activités de mobilisation et de sensibilisation afin de faire avancer la cause de la rénovation et de la réouverture de celle qui est censée être l’église la plus importante de Rimouski. Celle-ci est fermée depuis plus de cinq ans en raison de son délabrement, alors que des églises de paroisse demeurent ouvertes.

Pendant les Fêtes, les Amis de la cathédrale et des marguilliers de la Fabrique Saint-Germain ont fait en sorte de faire résonner de nouveau les cloches de cette église dont il n’existe que deux comparables au Québec et de diffuser de la musique de Noël, à certaines périodes de la journée.

En s’accentuant

Selon Jacques Landry, du Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la cathédrale de Rimouski, organisme qui a donné naissance aux Amis de la cathédrale dans une volonté d’élargir le débat au public, la mobilisation de s’essoufflera pas en 2020, elle prendra même plutôt de la vigueur. Les Amis se portent garants des sommes recueillies.

« Nous nous adressons aux gens qui veulent sauver la cathédrale par amour du patrimoine, pour préserver son orgue unique ou pour des raisons religieuses, peu importe celles-ci. Le but est toujours le même : englober tous ceux qui veulent qu’il se passe quelque chose dans le dossier de la cathédrale. L’initiative des Fêtes a été très bien reçue par la population en général. Les gens se sont souvenus comment on peut mettre de la vie autour de la cathédrale, au cœur de notre ville », exprime monsieur Landry.

« Faut que ça bouge »

« Non seulement nous serons aussi actifs que dans les mois précédents, mais nous serons encore plus actifs en 2020. Il y a trop de choses qui sont en suspens. Il va bien falloir que ça bouge et qu’on en voie l’issue », affirme-t-il, laissant entendre que de très fortes pressions seront exercées sur l’archevêché.

Sondage

La cathédrale. (Photo: courtoisie, Pascal Gagnon)

Il convient de rappeler à ce sujet que le siège administratif du diocèse et le Regroupement sont en conflit ouvert, quant à l’attitude à adopter envers la réouverture de la cathédrale. Des notions de droit canon sont en jeu.

Le journal le soir a appris qu’un sondage sera mené dans le cadre des actions des Amis de la cathédrale. Nous invitons nos lecteurs à y réagir par l’entremise de notre page Facebook.

« Dans quelle mesure, êtes-vous, de 1 à 5 (de totalement en désaccord à totalement en accord), d’accord avec les affirmations suivantes :

Affirmations

A-La cathédrale de Rimouski est, au cœur de la ville, un bâtiment emblématique, un repère visuel et un immeuble d’une valeur patrimoniale exceptionnelle. Pour ces motifs, la cathédrale doit être restaurée.

B-La cathédrale de Rimouski est un atout majeur pour la revitalisation du centre-ville. Elle devrait être rouverte pour accueillir des célébrations religieuses, des activités culturelles, des prestations artistiques et des événements sociaux.

C-La qualité sonore de l’orgue de la cathédrale a été reconnue exceptionnelle par des organistes de réputation internationale. Selon eux, toute modification importante de la nef aurait un impact négatif majeur sur la sonorité de l’orgue. Celle-ci est toujours en bon état et sa valeur est évaluée à 3 M$. Elle fait partie de l’héritage musical légué à la population rimouskoise. Les qualités acoustiques de la nef doivent être préservées et l’orgue doit retrouver sa place dans la vie musicale de Rimouski.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×