25.10.2020
Actualités Océanic Un jeu blanc pour Ellis face aux Foreurs

Un jeu blanc pour Ellis face aux Foreurs

L'Océanic l'emporte 4-0

Colten Ellis a repoussé 22 lancers pour signer son deuxième jeu blanc de la saison dans un gain de 4-0 de l’Océanic sur les Foreurs de Val-d’Or devant une galerie de 3 006 spectateurs. 

Pour le vétéran gardien, il s’agissait d’un 12e blanchissage en carrière. Pas très occupé, il a dû être vigilant à quelques reprises dans un match serré pendant une cinquantaine de minutes.

Il n’y avait que 104 secondes de jouées quand Adam Raska a profité d’un revirement pour ouvrir le pointage avec son 12e de la saison. Le problème, c’est qu’une minute plus tard, le même Raska s’est fait prendre pour une mise en échec par derrière qui a ébranlé Anthony Allepot. L’attaquant tchèque a vu son match prendre fin. Avec seulement 10 attaquants réguliers en uniforme, Serge Beausoleil n’a certainement pas apprécié. Son no 42 a un style agressif qu’il doit apprendre à doser.

Après une deuxième période sans but dominée par l’Océanic 18-8 dans les lancers, Zachary Bolduc a profité d’un jeu de puissance pour marquer son 25e de la saison et ainsi permettre aux siens de respirer un peu plus. Dmitry Zavgorodniy (18e), avec cinq minutes à jouer, et Cédric Paré, dans un filet désert, ont complété pour l’Océanic qui a lancé 35 fois sur Jonathan Lemieux.

« Colten a fait les arrêts quand c’était le temps. En première période, notre désavantage numérique a fait le travail. Je suis bien fier des gars. Ça fait un petit bout que je coach ici et ce n’est pas arrivé souvent qu’on n’accorde que quatre chances de marquer dans un match, et ce, pas en fermant le jeu à outrance, mais en jouant du hockey inspiré. Il nous manque plusieurs joueurs clés et ce soir, j’ai dit aux gars on commence à avoir une équipe quand on a des absents comme ça et qu’on donne cette qualité de jeu-là », a commenté Serge Beausoleil qui a vanté le travail du gardien adverse, notamment sur les 12 chances de marquer de son équipe, dans la seule deuxième période.

Le trio Bolduc / Paré / Zavgoridniy a connu un fort match. « Je dirais surtout en troisième quand ils ont pris leur erre d’aller. Ils ont été le trio des beaux jours. Coxhead avec Ouellet et Verreault ont bien fait ça et le trio de Collin aussi. Et je n’oublie pas nos duos de défenseurs qui n’ont rien donné. Ils étaient dans la face des gars de l’autre bord avec de bons bâtons sur les rondelles. Du hockey de qualité », a poursuivi l’entraineur. 

En bref

Les deux mêmes clubs se retrouveront samedi à 16 h… Alexis Lafrenière (suspendu), Nicolas Guay, Ludovic Soucy, Philippe Casault et Frédéryck Janvier (blessés) n’ont pas joué… Le défenseur Brandon Casey a été utilisé en attaque et Christophe Chiasson a été rappelé comme 12e attaquant. Luka Verreault complétait le 4e trio avec eux… Val-d’Or sera le visiteur, vendredi et samedi ….

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×