31.10.2020
Actualités Océanic Sept buts sans riposte

Sept buts sans riposte

La série victorieuse de l’Océanic est rendue à huit

En arrière 2-1 en milieu de première période, l’Océanic a inscrit les sept buts suivants en route vers une victoire facile de 8-2 sur les Cataractes de Shawinigan devant une galerie de 3 545 spectateurs dans la Ville de l’électricité.

Walter Flower a ouvert le pointage, après quoi Jérémy Martin et Xavier Bourgault ont répliqué pour les Cataractes. Les réjouissances se sont arrêtées là pour les locaux qui n’ont pu que constater les dégâts par la suite.

« La première période a été très rapide avec des chances de marquer égales des deux côtés après quoi, notre début de deuxième a mis le match hors de portée. Nos buts rapides ont assommé Shawinigan », a résumé Serge Beausoleil qui a pu bien partager le temps de glace de ses joueurs en préparation des deux autres matchs de la fin de semaine.

Zachary Bolduc y est allé de ses 25e et 26e buts de la saison (marqués en l’espace de 8 secondes) en plus d’une passe tout comme Dmitry Zavgorodniy. Alexis Lafrenière a salué son retour au jeu avec une soirée de trois points, dont un but. Mêmes statistiques pour le défenseur Walter Flower. Nathan Ouellet et Andrew Coxhead ont complété le pointage des gagnants qui ont dirigé 33 lancers sur les gardiens Antoine Coulombe et Charles-Antoine Lavallée.

« Il faut donner crédit à notre brigade défensive et la façon dont on a géré la rondelle. On a été avares de chances de marquer à partir de la deuxième période. On a vraiment joué du très bon hockey en deuxième et troisième périodes », a poursuivi l’entraineur-chef, saluant au passage la belle prestation des Lafrenière, Zavgorodniy, Bolduc, Guay et Paré en attaque.

Devant le filet, Colten Ellis a connu une soirée facile avec ses 18 arrêts sur les 20 lancers des Cataractes.

L’Océanic passe la nuit à Shawinigan et se dirigera vers Gatineau dans la journée pour y affronter les Olympiques à 19 h.

En bref

Alexis Lafrenière a atteint le cap des 300 points avec l’Océanic, saisons et séries incluses. Il est le 6e en histoire à atteindre ce plateau… Il est devancé par Brad Richards (532), Sidney Crosby (361), Michel Ouellet (334), Dany Roussin (312) et Marc-Antoine Pouliot (308)…Ludovic Soucy, Adam Raska et Frédéryck Janvier (blessés) ainsi que Brandon Casey n’ont pas joué pour l’Océanic… La LHJMQ a fait connaitre l’identité de ses joueurs-étudiants du mois de janvier. Chez l’Océanic, l’attaquant Mikaël Martel a reçu cet honneur… Creed Jones sera devant le filet samedi soir à Gatineau… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×