29.05.2020
Actualités Océanic Un seul point dans les bagages

Un seul point dans les bagages

L’Océanic complète un difficile voyage dans les Maritimes

Trois défaites, dont une en prolongation, telle est le bilan du périple de l’Océanic dans les Maritimes cette semaine.

Après des revers de 3-2 à Moncton, en prolongation, et de 1-0 à Halifax, la formation rimouskoise s’est inclinée 4-2, samedi soir face aux Eagles du Cap-Breton.

Serge Beausoleil n’aime pas perdre, mais il a beaucoup apprécié la performance de sa troupe, contrairement à ce qu’il avait vu à Halifax. « Bien honnêtement, je suis content du match. Ce n’est pas qu’on l’a mal entrepris. En deuxième, on les a doublés sur les chances de marquer et en troisième, ils n’ont pas touché à la rondelle. Les gars n’ont pas abandonné même si on en était à un 3e match en 4 jours et qu’on a roulé 2 000 kilomètres », a-t-il raconté. 

Les Eagles n’ont eu besoin que de six lancers pour marquer les deux seuls buts de la première. Edor Sokolov (42e) et Mathias Laferrière (19e) ont marqué. Ils ont porté leur avance à 3-0 dans la dernière minute de jeu de la deuxième période, à nouveau du bâton de l’excellent Sokolov, auteur d’un 43e filet cette saison. Il domine à ce chapitre dans la LHJMQ.

Les visiteurs ont tenté une remontée en troisième lançant 17 fois sur le gardien Kevin Mandolese. Ludovic Soucy et Justin Bergeron ont ramené le match à 3-2, mais ça s’est arrêté là. Derek Gentile a complété dans un filet désert.

Mandolese a excellé devant son filet repoussant 33 lancers tandis que Colten Ellis bloquait 14 des 17 tirs en sa direction. 

« Ce soir, Mandolese a volé le match. Les chances de marquer à bout portant sont du double et on les a pratiquement triplés sur les chances de marquer. Il a fait des arrêts sensationnels. Il a fermé la porte. Colten a été correct, mais Mandolese a été au-delà des normes », a souligné l’entraineur-chef.

Les Eagles s’approchent donc à un point de l’Océanic et du 3e rang de l’Association de l’Est tout en ayant deux parties en main. « C’est un voyage où on ne récolte pas les points escomptés, mais dans mon livre, on a joué deux très bons matchs sur trois », a-t-il conclu avant de monter à bord de l’autocar pour un voyage d’une douzaine d’heures vers Rimouski. 

En bref

4 239 spectateurs étaient réunis au Centre 200. Il s’agit de la 2e meilleure foule de la saison à Sydney…  Dmitry Zavgorodniy a réintégré l’alignement après avoir raté une partie… Frédéryck Janvier et Adam Raska (blessés) ainsi que Brandon Casey et Philippe Casault ne jouaient pas… L’Océanic jouera son prochain match, vendredi à domicile, face aux Mooseheads de Halifax…    

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×