27.11.2020
Nouvelle de 19 h L’Océanic ne peut freiner les Wildcats

L’Océanic ne peut freiner les Wildcats

Les deux buts de Jared McIsaac coulent l’Océanic

Quinze victoires consécutives et vingt-et-un matchs sans défaite (20-0-1-0) en temps régulier, tel est le bilan des Wildcats de Moncton à la suite de leur gain de 3-1 sur l’Océanic dimanche après-midi.

Les deux équipes ont offert un duel enlevant aux 4 352 spectateurs, la troisième meilleure foule de la saison à Rimouski. L’Océanic n’a pas joué un vilain match, loin de là. De petits détails ont fait la différence.

« Un match de séries, a résumé Serge Beausoleil. Les chiffres sont de 19 chances de marquer contre 13 en notre faveur. On a bien fait ça, il faut donner crédit à Rodrigue (Olivier). On a joué du très bon hockey, on n’a juste pas été capable d’enfiler le but qui allait niveler ça à 2-2. Dans l’ensemble, je suis satisfait de l’effort des gars. »

La première période a fourni beaucoup d’action. Elle a certes été la plus intense depuis le début de la saison à Rimouski. Ça patinait à vive allure des deux côtés et le jeu très physique était de mise sous les yeux conciliants des deux officiels des Maritimes qui ont décidé que le spectacle serait celui des joueurs. La période s’est terminée à égalité 1-1 sur des buts d’Alexis Lafrenière (32e) et Jeremy McKenna (38e).

« C’est comme ça que ça se joue et que c’est arbitré dans les Maritimes. On a eu nos chances sur l’avantage numérique et on ne les a pas saisies. Les deux équipes ont joué du hockey de séries. J’aime ça comme ça et d’aucune façon, je vais critiquer les arbitres ce soir », a poursuivi l’entraineur-chef.

Il n’y a eu qu’un but en deuxième, celui de Jared McIsaac sur un tir précis dans la partie supérieure. Sur un jeu similaire en début de troisième, McIsaac a de nouveau battu Creed Jones. Les deux fois, le gardien de l’Océanic s’est accroupi un peu rapidement, mais il faut donner crédit au défenseur étoile des Wildcats qui a su si bien enfiler l’aiguille.

« Colten avait eu les deux gros départs dans les Maritimes et Creed, qui nous a donné du très bon hockey depuis son arrivée, méritait d’avoir un départ comme aujourd’hui. Mais, je suis certain qu’il aimerait revoir les deux derniers buts même si c’était deux beaux tirs de McIsaac. Mais, la couverture de notre ailier était un peu déficiente également », soutient Beausoleil.

Nicolas Guay gardait la tête haute après la rencontre. « On a joué un bon match, ça ne voulait juste pas rentrer. Faut donner crédit à leur gardien, on a eu de bonnes chances. On était intense, mais on a manqué un peu d’énergie en troisième période », a-t-il commenté.

Même chose pour Alexis Lafrenière. « On a donné un bon effort, ils ont une bonne équipe et ont su capitaliser sur leurs chances. Nous sommes deux équipes qui jouent intenses et c’est plaisant à jouer. C’était du hockey de séries », a dit le capitaine qui a maintenant 104 points au sommet des pointeurs du circuit, neuf de plus qu’Alexander Khovanov qui a préparé les trois buts des Wildcats. 

Les deux gardiens se sont livré un très bon duel. Jones a repoussé 21 lancers et Olivier Rodrigue en a bloqué 28. 

En bref

Serge Beausoleil avait apporté deux changements à son alignement : Luka Verreault et Philippe Casault ont été insérés à la place de Mikaël Martel (blessé) et Olivier Bourret… Frédéryck Janvier (blessé) et Brandon Casey ne jouaient également pas pour l’Océanic qui a utilisé 11 attaquants et 7 défenseurs… Blessé en première période, Walter Flower a raté les deux dernières. On ne devrait pas le voir dans la prochaine semaine… Les Tigres de Victoriaville seront les visiteurs mercredi soir …  

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×