28.09.2020
COVID-19 Un sommet de 41 décès s’ajoute à la liste

Un sommet de 41 décès s’ajoute à la liste

Le premier ministre du Québec, François Legault, a commenté, dans son point de presse de 13 h, le sommet record de 41 décès qui s’ajoute à la liste.

Le total est maintenant de 216 décès. Le nombre de cas supplémentaires confirmés est de 881 sur 10 912. Il y a 679 personnes hospitalisées, soit 47 de plus. Il y a 196 personnes aux soins intensifs, soit 15 de plus.

« Le nombre de décès est important mais on s’y attendait. C’est en ligne avec les prévisions qui ont été déposées. Il faut se le dire : il reste quelques jours avant d’atteindre le sommet. Malheureusement, on s’attend encore à des augmentations dans les prochains jours, mais ça devrait diminuer ensuite. Par contre, il faut quand même dire les bonnes nouvelles. Quand on regarde les hospitalisations et les soins intensifs, on est exactement dans nos prévisions qui montrent qu’on approche du sommet », a commenté monsieur Legault.

Le troisième âge très touché

« Il y a une belle stabilisation dans les augmentations du nombre de personnes touchées, autant dans les hospitalisations que dans les soins intensifs. Il est important de préciser que lorsqu’on regarde nos 216 décès, 90% avait 70 ans et plus et 9% avaient entre 60 et 69 ans. Ça veut dire que 99% des décès sont des personnes de plus de 60 ans. Presque toutes ces personnes avaient des problèmes de santé chroniques. C’est rassurant pour les plus jeunes mais ça nous montre là où on doit mettre notre attention. »

Commerces

« On est en train de regarder pour rouvrir des entreprises mais même si les jeunes qui sont dans ces entreprises ne sont pas à risque de conséquences graves, elles peuvent mettre à risque d’autres personnes. Ce sera donc important pour les prochaines semaines et les prochains mois que toutes les personnes qui ont moins de 60 et 70 ans fassent très attention de ne pas approcher les aînés. Il faut se le mettre dans la tête pour les prochains mois que les personnes qui sont vulnérables sont les personnes plus âgées. Elles n’ont pas plus ou moins de chances que les autres d’être infectées mais elles sont plus de chances, si elles sont infectées, d’avoir des conséquences graves », a poursuivi monsieur Legault.

Retour sur les résidences

Monsieur Legault a aussi effectué des déclarations concernant les résidences pour personnes âgées et les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

« Le problème est vraiment dans quelques CHSLD. Il y a six CHSLD où on a la majorité des décès. C’est là que la situation est critique et c’est là qu’il est important de les nommer. J’en fais le choix. Ce sont le CHSLD Sainte-Dorothée de Laval, le Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la Merci à Montréal, le Centre d’hébergement Lasalle, le Centre d’hébergement Alfred-Desrochers de Montéral, le CHDSLD Laflèche en Mauricie et le CHSLD La Pinière à Laval. »

« C’est là qu’est la situation critique et qu’on travaille fort. On a ajouté 450 médecins et 1 000 infirmières et autre personnel de la santé. C’est là que ça se joue actuellement. Il y a des règles très claires pour le personnel. Quand on s’approche des patients à moins de deux mètres, il faut mettre un masque. Ailleurs, le mot d’ordre a été donné pour que les familles sont appelées. Si vous n’êtes pas appelé, c’est qu’il n’y a pas de cas dans le CHSLD qui vous préoccupe », a aussi précisé monsieur Legault.

Voici le bilan du jour du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent:

Bilan du jour (en date du 8 avril, 18 h)

  • Aucun nouveau cas

Bilan total

  • 33 cas positifs au Bas-Saint-Laurent
  • 1 décès
  • La donnée sur les hospitalisations hors région est difficile à suivre en temps réel. Elle ne sera donc plus transmise quotidiennement. 

« Nous rappelons que toutes les personnes identifiées comme contacts étroits des cas positifs ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement. »

Il est essentiel de suivre les consignes à Pâques

À l’approche de la période pascale, le CISSS tient à rappeler l’importance de respecter les mesures en place afin de poursuivre les efforts considérables déployés pour limiter la propagation de la COVID-19.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×