26.11.2020
Actualités Économie Djanick Michaud se dit serein

Djanick Michaud se dit serein

L’ex-directeur général de Moisson Rimouski-Neigette. Djanick Michaud, se dit serein et fier du travail accompli, au lendemain d’une journée fertile en émotions.

Monsieur Michaud a appris hier que le conseil d’administration du comptoir alimentaire Moisson Rimouski-Neigette a convenu de ne pas le garder à son poste après trois mois seulement.

La nouvelle a été confirmée à l’auteur de ces lignes par la présidente du conseil d’administrations, Pascale D’Auteuil, à 16 h 40, tel que rapporté dans notre nouvelle de 17 h.

Jusque-là, la nouvelle était officieuse. Elle est devenue officielle dès ce moment. Madame D’Auteuil n’a pas fourni de détails, mentionnant simplement que les deux parties se quittaient d’un commun accord. Le journal le soir a aussi été en mesure de confirmer que le prédécesseur de Djanick Michaud, Louis Vézina, reprendrait du service par intérim.

Étonnant

Le départ de monsieur Michaud a de quoi étonner, car il avait semblé effectuer un travail remarquable depuis son arrivée, avec la crise du coronavirus qui a entraîné une hausse des demandes pouvant atteindre 30%, tel que l’a souligné l’auteur de ces lignes hier soir.

« Lors de mon entrée en poste à la fin février, Moisson avait peu d’encaisse et entre 15 et 20 tonnes de denrées à l’entrepôt. À peine trois semaines après mon arrivée, la crise du COVID-19 nous frappait et il était impératif de faire en sorte de répondre aux besoins criants qui allaient survenir », explique monsieur Michaud.

« Au 30 avril, Moisson avait plus de 50 tonnes de nourriture et quelques centaines de milliers de dollars en caisse. Bien que j’ai été remercié de mes fonctions pour des divergences de vision, c’est avec le sentiment du devoir accompli que ce chapitre de ma carrière se termine », a confié Djanick Michaud à l’auteur de ces lignes, ajoutant qu’il avait apprécié le professionnalisme avec lequel l’information avait été traitée par le journal le soir, hier, dans des circonstances délicates.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×