01.10.2020
Actualités Économie CANAC songe à abandonner définitivement la circulaire papier

CANAC songe à abandonner définitivement la circulaire papier

La période actuelle ainsi que la tendance des dernières années ont influencé le détaillant CANAC qui opère notamment à Rimouski, à revoir la pertinence de maintenir la production d’une circulaire papier pour promouvoir ses offres.

La direction de CANAC songe même à cesser définitivement la production de sa circulaire papier à la suite de ce contexte particulier. « On constatait déjà depuis un bon bout de temps que la tendance de consultation des aubaines se déplace sur des applications numériques telles que Reebee. Depuis des mois, nous observons presque les mêmes résultats de ventes que nos versions traditionnelles en papier. Ajoutez à cela les considérations environnementales de la circulaire papier plus les récents événements liés à la pandémie où nous devons limiter l’achalandage et la décision s’imposait d’elle-même. Nous espérons que d’autres détaillants iront dans le même sens et emboîteront le pas », indique le président de CANAC, Jean Laberge.

Adhésion aux versions numériques
Les clients plus réticents à délaisser la version papier ont été contraints d’adhérer aux versions numériques des détaillants puisqu’aucune n’est disponible depuis des semaines. Le besoin de communiquer avec leurs proches via mobile ou portable a aussi joué un rôle d’accélérateur pour convaincre la clientèle plus réfractaire à s’équiper et apprendre à utiliser ces nouvelles technologies.
 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×