23.09.2020
Actualités Économie Baisse importante des exportations en mars

Baisse importante des exportations en mars

La crise du coronavirus affecte l’économie, notamment les exportations du Québec en-dehors du Canada, qui ont baissé de 5,4% en mars, par rapport à février.

Il s’agit de données désaisonnalisées, en dollars constants. Les ventes de produits à l’échelle internationale avaient augmenté de 1,1 % en février.

C’est ce que révèle l’information diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec sur le commerce international de marchandises.

Au cours des trois premiers mois de 2020, les exportations internationales de marchandises du Québec en dollars constants connaissent tout de même une hausse de 0,9 % par rapport à la même période de 2019.

Baisse de 43,5% dans l’aéronautique

Selon l’ISQ, le recul des exportations internationales en mars est notamment dû à une diminution des exportations d’aéronefs (- 43,5 %). Les autres produits contribuant le plus à la baisse en mars sont les minerais et concentrés de fer (- 28,0 %) et les minerais et concentrés de cuivre (- 99,9 %).

Par ailleurs, les exportations du groupe de l’aluminium et de ses alliages (+ 12,6 %), de carburants diesel et biodiesel (+ 92,5 %) et de déchets et rebuts de fer et d’acier (+ 439,5 %) connaissent les plus fortes hausses au mois de mars.

Recul de 2,7 % des importations internationales

Les importations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 2,7 % en mars 2020 par rapport au mois précédent (- 8,8 % en février).

Les aéronefs (- 97,8 %), les moteurs d’aéronefs (- 54,9 %) et les camions de poids léger, les fourgonnettes et les véhicules utilitaires sport (- 6,3 %) sont parmi les produits qui contribuent le plus à la baisse des importations internationales au mois de mars.

Par contre, les importations de formes primaires et de produits semi-ouvrés de métaux et d’alliages de métaux non ferreux (+ 233,5 %), de minerais et de concentrés d’or, d’argent et de métaux du groupe du platine (+ 218,5 %) et de pétrole brut classique (+ 10,4 %) ont augmenté en mars.

La situation au Canada

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 5 mai dernier, les exportations canadiennes de marchandises, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 4,3 % en mars par rapport au mois précédent (+ 2,1 % en février). Les importations canadiennes de marchandises, pour leur part, diminuent de 5,4 % en mars (- 1,7 % en février).

Au cours des trois premiers mois de 2020 comparativement à la même période de l’année précédente, les exportations de marchandises du Canada ont connu une hausse de 2,0 %, alors que les importations canadiennes de marchandises ont diminué de 4,4 %.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×