19.09.2020
Actualités Politique Guy Caron se rapproche de Rimouski

Guy Caron se rapproche de Rimouski

Il accepte un poste avec Héritage Bas-Saint-Laurent

L’ex-député fédéral de Rimouski-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron, également candidat pressenti à la mairie de Rimouski pour 2021, se rapproche de la région pour les six prochains mois.

Héritage Bas-Saint-Laurent annonce la nomination de monsieur Caron au poste de directeur général par intérim de l’organisme et ce, pour une période de quatre à six mois.

Monsieur Caron aura la responsabilité de procéder à une restructuration devenu nécessaire par la croissance rapide de l’organisme qui compte maintenant une dizaine d’employées.

Le journal le soir l’a joint à Gatineau, ce matin.

« C’est un beau défi. Je cherchais quelque chose suivant mon travail de député. C’est dans le Bas-Saint-Laurent et c’est très intéressant, car je vais travailler avec un organisme que je connais déjà, car j’ai travaillé avec Héritage pendant mes deux mandats. On m’a suggéré d’appliquer. J’ai déjà rencontré tout le personnel qui a l’air heureux de me voir arriver. Il y a une bonne qualité d’employés qui desservent et assurent des services à la population anglophone du Bas-Saint-Laurent », explique-t-il.

La mairie

En acceptant de ce poste, Guy Caron se rapproche de Rimouski. Il viendra plus souvent dans la région et parfois pour de longues périodes.

« Ma réflexion pour la mairie de Rimouski se poursuit d’une manière ou d’une autre. Le fait que le travail soit dans le Bas-Saint-Laurent va me permettre de rencontrer des gens pour alimenter ma réflexion. Je ferai des déplacements au besoin, mais je vais passer deux ou trois semaines consécutives assez souvent. Je vais m’assurer d’être sur place quand c’est nécessaire, tout en ayant un bon équilibre sur le plan familial. On peut penser que je vais être à Rimouski et Métis pendant au moins deux semaines, à partir de la 2e semaine de juillet. Mais j’ai horaire flexible et ce pourrait être avant, en cas de besoin », commente encore monsieur Caron.

Personne idéale

Le président du conseil d’administration d’Héritage Bas-Saint-Laurent, Alexander Reford, est ravi de l’entrée en fonction de monsieur Caron. « La vaste expérience de Guy, sa connaissance de la région, sa sensibilité aux enjeux des communautés linguistiques en milieu minoritaire de même que ses réalisations comme député de la Chambre des Communes font de lui la personne idéale pour diriger Héritage Bas-Saint-Laurent », affirme monsieur Reford.

Rimouskois d’origine, Guy Caron a été député fédéral néo-démocrate de la circonscription de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques de 2011 à 2019. Il a aussi agi comme Chef parlementaire du NPD d’octobre 2017 à février 2019.

Dynamisme et professionnalisme

« Je suis très heureux de me joindre à Héritage Bas-Saint-Laurent. J’ai eu plusieurs contacts avec l’organisme durant ma carrière parlementaire et j’ai toujours été impressionné par son dynamisme, son professionnalisme et la manière dont elle représente sa communauté dans la région », explique Guy Caron, qui a par le passé travaillé avec des organismes représentant la francophonie canadienne en milieu minoritaire, particulièrement dans les milieux universitaires.

Il avait notamment agi comme secrétaire d’atelier lors de l’assemblée générale qui vit la Fédération des francophones hors-Québec devenir la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) en 1991.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×