27.10.2020
Nouvelle de 18 h Une aide de 500 000 $ pour quatre entreprises de la région

Une aide de 500 000 $ pour quatre entreprises de la région

La ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, annonce des investissements de plus de 10 M$ de Développement économique Canada pour les régions du Québec, afin d’aider les entreprises agroalimentaires à croître et à créer des emplois.

« L’industrie agroalimentaire canadienne été durement touchée par la COVID-19. Le gouvernement du Canada a pris des mesures importantes pour l’accompagner dans cette période difficile et lui donner les outils dont elle a besoin pour participer à notre reprise économique et en sortir plus forte et plus compétitive qu’auparavant. C’est pourquoi le gouvernement travaille en étroite collaboration avec les entreprises agroalimentaires du Québec pour les aider à innover et à augmenter leur productivité, et ainsi, à créer des emplois », précise un communiqué de son cabinet.

La ministre Bibeau et la secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique, Élisabeth Brière, ont annoncé cette semaine des contributions totalisant 10 488 913 $ pour appuyer l’industrie agroalimentaire, et plus spécifiquement 27 importants projets répartis dans les différentes régions du Québec, dont quatre entreprises du Bas-Saint-Laurent.

Il s’agit de Produits d’érable Prestige (141 500 $), Verger patrimonial du Témiscouata (72 850 $), Distillerie Auclair (200 000 $) et Pat BBQ (80 000 $).

Productivité

« Cette aide financière de DEC soutient les entreprises dans l’amélioration de leur productivité, qui passe notamment par l’acquisition d’équipements numériques et automatisés, la diversification de leur offre et la modernisation de leurs installations. Ces contributions aident l’industrie agroalimentaire dans ses efforts de croissance et l’atteinte de ses objectifs de transition vers l’entreprise 4.0, essentiels au maintien de sa compétitivité sur un marché en constante évolution », poursuit-on.

« En les aidant dans la poursuite de leurs activités et en stimulant leur croissance, le gouvernement contribue à faire en sorte que l’industrie agroalimentaire québécoise joue un rôle majeur dans la reprise économique du Canada », soutient la ministre.

Volonté

 « Les investissements annoncés aujourd’hui témoignent de la volonté du gouvernement du Canada de soutenir le développement économique dans les régions du Québec en appuyant le secteur agroalimentaire dans ses efforts de relance. En partenariat avec les entreprises, le gouvernement s’efforce de soutenir les économies régionales et de créer de bons emplois bien rémunérés ici, à Sherbrooke, comme dans toutes les collectivités du Québec », affirme Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.

« Le gouvernement investit depuis longtemps dans l’industrie agroalimentaire en lui donnant accès à du financement, notamment pour l’amélioration de sa productivité. Je suis heureuse que l’appui continu de DEC aux entreprises leur donne les moyens de faire face à la crise actuelle et leur permette de participer activement à la reconstruction de notre économie », ajoute Élisabeth Brière, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec).

Croissance

« En aidant l’industrie agroalimentaire à investir dans des équipements et des appareils qui la rendront plus performante, le gouvernement du Canada demeure fidèle à ses engagements : stimuler le démarrage et la croissance des entreprises qui ont su démontrer leur savoir-faire et leur capacité d’innovation. DEC, par cet appui, soutient également la création d’emplois durables et le maintien de la compétitivité d’une industrie essentielle à la prospérité de l’économie canadienne et québécoise », confirme Mélanie Joly, ministre du Développement économique.

En résumé

-Les six agences de développement régional (ADR) veillent à ce que les régions du Canada soient entendues à Ottawa et à ce que les économies et les entreprises locales obtiennent le soutien dont elles ont besoin pour croître et prospérer.

-Les ADR du Canada se concentrent sur le développement et la diversification des économies régionales pour aider les collectivités à prospérer. Très présentes dans les collectivités, elles savent où le besoin de soutien supplémentaire est le plus criant.

-Les fonds ont été consentis en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de DEC et du Programme de développement économique du Québec de DEC.

-Le complément d’information sur les projets est fourni dans le document connexe.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×