28.10.2020
Actualités Politique Partenariat majeur pour la défense du monde rural

Partenariat majeur pour la défense du monde rural

Dans le cadre des commémorations des 50 ans des Opérations Dignité, des mobilisations populaires de l’Est-du-Québec et des 30 ans de la Coalition Urgence Rurale, une entente de principe est annoncée pour confirmer le partenariat entre la Coalition Urgence Rurale et le Centre de Mise en Valeur des Opérations Dignité.

L’entente sera soumise pour approbation aux membres de deux organismes et présentée officiellement le 22 septembre 2020, à l’occasion de leurs assemblées générales.

« À la suite d’un processus de réflexion entamé à l’été 2019 entre des représentants de la CUR et du COD, il a été convenu de définir une proposition d’association pour unir nos forces. Le combat et les objectifs de Coalition sont la suite logique des Opérations Dignité du début des années 70. Il est donc naturel que les deux organismes partagent ce combat commun pour la dignité et l’avenir de nos communautés rurales de l’Est-du-Québec », précise un communiqué conjoint des deux organisations.

La Coalition Urgence Rurale (CUR ) est un organisme à but non lucratif, qui est né à la fin des années 1980, dans la foulée des Opérations Dignité, à la suite d’un colloque sur les Villages ruraux menacés, tenu par le Groupe de recherche interdisciplinaire de l’Est-du-Québec (GRIDEQ). Devant la dégradation des milieux ruraux et l’inertie gouvernementale, plus de 80 organismes forment la Coalition Urgence Rurale en 1990.

Combat

La Coalition mène le combat pour la gestion et l’exploitation régionale intégrée et durable de toutes les ressources du milieu, par et pour les milieux ruraux. Depuis 30 ans la Coalition a livré plusieurs combats : (bureaux de poste en milieu rural, télévision de Radio-Canada et information régionale, maintien des écoles de villages, etc. Tout cela avec de faibles moyens.

Préserver de la mémoire

Le Centre de Mise en Valeur des Opérations Dignité (COD)  est une organisation à but non lucratif qui est née du besoin de garder la mémoire des Opérations Dignité, qui se sont battues pour maintenir les communautés ouvertes et mettre un frein à la fermeture des villages, prévue dans le plan du BAEQ (Bureau d’aménagement de l’Est du Québec).

En 2009, issu d’un projet des gens d’Esprit-Saint et appuyé par des centaines de membres, le Centre ouvre ses portes au public et offre une exposition originale sur les Opérations Dignité, le Centre d’archives et de recherches sur la ruralité Gilles-Roy et le Bureau d’intervention en pouvoir populaire pour appuyer les communautés rurales.

S’est ajoutée la Place du Haut Pays, un centre de congrès en milieu rural, qui accueillera notamment le Forum social du Bas-Saint-Laurent en 2012.

Un partenariat rural

Les deux organisations totalisent plus de 300 membres individuels, municipalités, MRC organismes à but non lucratif et lucratif de l’Est-du-Québec. Les objectifs communs des deux organismes sont de défendre et promouvoir le monde rural dans l’Est-du-Québec.

« Les deux organisations sont animées par l’importance des luttes passées pour défendre la ruralité, le devoir de mémoire et le droit de vivre et se développer en milieu rural au Québec. Elles sont aussi conscientes des défis et enjeux de développement de nos communautés rurales, et partagent en partie les mêmes membres et les efforts majeurs à mettre pour accomplir nos objectifs communs », fait-on savoir également.

Ressources

L’association entre le COD et la CUR permettra que le siège social des deux organismes se situe au Centre de Mise en valeur des Opérations dignité à Esprit-Saint. Elles partageront leurs ressources humaines et techniques.

Les assemblées générales se tiennent au même moment de façon distincte, pour faciliter la participation des membres. Chaque assemblée nommera son conseil d’administration en laissant un siège à l’organisme partenaire. Chacune des deux parties maintient ses objectifs et son autonomie au plan légal. Les archives de la CUR sont transmises et gérées par le Centre Archives et de recherches sur la ruralité Gilles Roy administrées par le COD.

Maximiser

Les deux organisations se disent très fières de cette entente qui permettra de « maximiser leurs efforts pour défendre et promouvoir le monde rural surtout en cette année spéciale de commémoration des 50 ans de la première Opération Dignité et des 30 ans de la Coalition Urgence Rurale. »

Le 22 septembre est une date à retenir dans l’histoire de l’Est-du-Québec, parce qu’elle marque le point de départ des Opérations Dignité, où plus de 3000 personnes se réunissaient à Sainte-Paule, en Matanie.

Désarroi

Les communautés y manifestaient leur désarroi face au plan de fermeture des villages et de relocalisation des populations de l’arrière pays bas-laurentien et gaspésien vers les villes, sans aucune garantie d’emploi. Ce premier soulèvement de la population aura permis d’éviter la fermeture d’une centaine village et le déplacement des milliers de familles et surtout  de créer une dynamique de développement basée sur gestion intégrée des ressources.

Pour souligner cette date importante, les deux organisations ont décidé de souligner l’évènement en tenant leurs assemblées générales respectives le mardi 22 septembre 2020. Nous invitons nos membres de la Coalition et du Centre ainsi que tous ceux et celles qui souhaitent devenir membre de cette nouvelle force d’appui au monde rural à participer aux assemblées.

Les intéressés recevront les coordonnées de la vidéoconférence en s’inscrivant au : operation.dignite@hotmail.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×