27.10.2020
Actualités Société Une programmation variée pour les rencontres interculturelles

Une programmation variée pour les rencontres interculturelles

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) présente la 18e Semaine québécoise des rencontres interculturelles (SQRI), un événement incontournable qui favorise le rapprochement entre les cultures.

C’est sur le thème Notre Québec en commun que des activités seront offertes partout au Québec du 19 au 25 octobre. Ce thème rappelle qu’au-delà de la diversité, notre sentiment d’appartenance au Québec nous unit et nous anime !

Tout le personnel de la direction régionale de la Capitale-Nationale et de l’Est-du-Québec ainsi que ses partenaires locaux sont fiers de présenter des activités hautes en couleur. En raison du contexte sanitaire, toutes les activités se dérouleront virtuellement.

Deux activités au Bas-Saint-Laurent

Deux activités sont au programme au Bas-Saint-Laurent. Accueil et intégration Bas-Saint-Laurent propose d’abord À travers la forêt : notre héritage et nos cultures, ce dimanche 18 octobre à 13 h 30. Il s’agit d’une courte balade scientifique et historique dans le Parc Lepage pour parler de la flore présente et de l’impact de l’homme sur la nature. Rencontre des cultures et des expertises, et mise en valeur de celles-ci. (Événement physique à 25 participants maximum, mais aussi filmé et diffusé en direct sur la page Facebook de l’organisme).

Lundi 19 octobre à 12 h 45, lancement virtuel du balado : Je migre en région par la MRC de la Matapédia.

« La semaine québécoise des rencontres interculturelles permet de bâtir des ponts entre les cultures et de réaffirmer notre attachement collectif envers notre langue et notre identité commune. De nombreuses activités ont été organisées ; saisissez cette occasion toute désignée afin de faire connaissance avec les gens de votre région », lance la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault.

Le Québec compte plus de 150 origines ethniques différentes. L’entrepreneur social et travailleur culturel Lenine Nankassa Boucal, qui habite le Bas-Saint-Laurent, est finaliste au volet régional du prix Charles-Biddle 2020.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×