23.11.2020
Nouvelle de 17 h Des responsabilités accrues pour Mikael Martel

Des responsabilités accrues pour Mikael Martel

Le robuste attaquant de l’Océanic content de recommencer à jouer

Les joueurs de l’Océanic avaient une raison de plus de s’entrainer avec intensité hier (mercredi) avec l’annonce qu’ils pourront affronter le Drakkar de Baie-Comeau en fin de semaine.

L’équipe a pris la direction de la Côte-Nord jeudi matin en vue de ses deux affrontements, vendredi et samedi, après trois semaines de pause en raison de la crise sanitaire.

« Ça va faire trois semaines qu’on n’a pas joué. On pratique sans arrêt depuis, oui, tout le monde est bien content de recommencer. C’est intense dans les pratiques, c’est comme ça qu’on va s’améliorer. On travaille fort, il fait transporter ça dans les parties et on veut causer des surprises. On a eu des grosses pratiques cette semaine, on va sortir comme du monde vendredi pour aller chercher notre première victoire en espérant en chercher deux », a raconté Mikael Martel au terme de l’entrainement de mercredi. 

Limité à sept points, dont quatre buts, la saison dernière dans une équipe regorgeant de joueurs offensifs de premier plan, le robuste attaquant en a récolté deux (1-1) à ses trois premiers matchs cette saison. Son entraineur l’utilise davantage. 

« Je ne change pas ma game qui est de jouer intense, frapper, jouer le long des bandes, amener de l’énergie. Peu importe que je sois utilisé sur n’importe quel des quatre trios. Ça ne changera pas », assure-t-il.

Ses responsabilités augmentent beaucoup. « Serge (Beausoleil) m’essaie sur le jeu de puissance. Il a commencé ça lors de la dernière partie. Ça avait bien été et on va essayer de continuer ça en fin de semaine. »

Isaac Belliveau

Son coéquipier Isaac Belliveau était aussi excité de pouvoir jouer de vrais matchs.

Isaac Belliveau (Photo : journal le soir – René Alary)

« Toute l’équipe est contente de recommencer à jouer. On a vraiment de l’énergie et on est prêt à jouer. On va mettre les bouchées doubles, surtout qu’on a plusieurs absents importants. On devra travailler plus fort pour compenser. Il faudra compétitionner davantage. Ce sera difficile de l’emporter, mais on est dû pour notre première victoire », a-t-il dit en référence au fait que l’équipe se présente à Baie-Comeau avec seulement dix attaquants en uniforme.

Mardi, Belliveau a appris qu’il était listé avec la cote B pour le prochain repêchage de la LNH. 

« C’est bien le fun, mais c’est juste un rang. Je ne veux pas me mettre trop de pression et m’attarder à ça. Mais, en même temps, c’est bon de voir où tu te situes là-dedans. Je ne suis pas surpris, mais c’est le fun d’y voir mon nom. Le but maintenant est d’améliorer mon rang. »

Son équipier Zachary Bolduc est aussi sur la liste préliminaire du Bureau central de dépistage. Il a reçu la cote A qui en fait un choix potentiel de première ronde. Opéré pour une appendicite lundi, il sera hors de l’alignement pour quelques semaines.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×