25.11.2020
COVID-19 Un second décès et 46 cas à la résidence de Matane

Un second décès et 46 cas à la résidence de Matane

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent effectue une mise au point concernant la situation d’éclosion de la COVID-19 à la résidence privée pour aînés (RPA) Les Bâtisseurs, de Matane.

En date d’aujourd’hui, ce sont 37 résidents, dont deux personnes sont actuellement hospitalisées, et deux sont décédées, ainsi que neuf travailleurs de la résidence, qui ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 depuis le 3 novembre, soit 46 personnes.

« Les enquêtes épidémiologiques se poursuivent et le CISSS se déploie actuellement à la résidence en soutien étroit. À noter que d’autres résultats du dépistage réalisé le 4 novembre sont toujours à venir. Les résultats de dépistage obtenus depuis hier illustrent le sérieux de l’éclosion qui est en cours à la résidence », indique un communiqué du CISSS régional.

Appel ciblé

La Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent lance un appel au dépistage ciblé pour toutes les personnes ayant visité la résidence entre le 24 octobre et le 5 novembre inclusivement.

« Afin d’assurer un accès rapide au test de dépistage de la COVID-19, une clinique de dépistage mobile sera ouverte au 262, rue Cartier à Matane, dès aujourd’hui à 17 h jusqu’à 23 h. Les heures d’ouverture seront par la suite de 8 h à 20 h du vendredi 6 novembre au lundi 9 novembre. Il est demandé de prendre un rendez-vous au 1 877 644-4545 », précise le CISSS.

La clinique dépistage de l’Hôpital de Matane demeure ouverte de 8 h à 16 h.

Mesures renforcées à la RPA

Afin de limiter la propagation potentielle du virus et d’assurer la sécurité des usagers, le CISSS a déployé plusieurs mesures supplémentaires à la résidence privée autonome (RPA):

– Renforcement de mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) : un agent de prévention ainsi qu’une conseillère en PCI sont déployés à la résidence afin d’assurer une vigie accrue;

– Déploiement de ressources professionnelles du CISSS : des employés du CISSS, préposés aux bénéficiaires, infirmières et intervenants psychosociaux sont déployés à la résidence en soutien aux équipes de la résidence. Une gestionnaire de proximité du CISSS sera également en fonction sur place à compter de demain;

 – Regroupement des usagers : des unités chaudes et tièdes seront aménagées à la résidence afin de regrouper les usagers atteints et suspectés de la COVID-19;

 – Ouverture de la zone chaude de Rimouski : le site non traditionnel (SNT) de Rimouski sera mis en opération dans les prochaines heures afin d’être en mesure d’accueillir certains usagers atteints de la COVID-19 en fonction de leurs besoins spécifiques.

Vigie accrue

« La situation est sous contrôle dans les installations du CISSS de La Matanie. Pour le moment, aucune autre résidence n’est touchée par la COVID-19. Une vigie accrue sera assurée afin de protéger les milieux de vie et de soins du territoire. Le CISSS souhaite également transmettre ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches des personnes qui ont succombé à la COVID-19. Notons également que le nouveau décès sera comptabilisé au bilan national dans les prochains jours », conclut la communication du CISSS Bas-Saint-Laurent.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×