Actualités Dernière heure Huit autres cas de COVID-19 dans les écoles des Phares depuis vendredi

Huit autres cas de COVID-19 dans les écoles des Phares depuis vendredi

Le Centre de services scolaire des Phares vient de faire une mise à jour de la situation de la pandémie de la COVID-19 dans les écoles de son territoire.

Six élèves et deux membres du personnel de trois écoles ont été déclarés positifs entre vendredi et dimanche, dont trois élèves à l’école du Grand Pavois, pavillon de Sainte-Agnès. « À la suite du dépistage ciblé, nous n’avons reçu aucun autre résultat positif à la Covid-19 chez les membres du personnel. Pour le moment, nous avons 3 classes en isolement et aucun des cas n’a été contracté à l’école. Dès demain, les élèves pourront être de retour à l’école du préscolaire à la 6e année. Le service de garde sera également ouvert. Nous pouvons vous assurer que nos locaux sont sécuritaires et que tout a été mis en œuvre pour assurer la santé et la sécurité des élèves et des membres du personnel », indique la conseillère en communication au Centre de services scolaire des Phares, Zoé Ross-Lévesque.



Les autres nouveaux cas proviennent de l’école Élisabeth-Turgeon de Rimouski (2 élèves) qui s’ajoute à un premier dépisté jeudi dernier. Une deuxième classe est fermée. Deux membres du personnel et un étudiant du Centre de formation des adultes Rimouski-Neigette ont été testés positifs samedi. « Dès mardi, les élèves suivront leurs cours à distance », précise Mme Ross-Lévesque.

Au chapitre des bonnes nouvelles, les courts ont repris ce lundi au Centre de formation des adultes Mont-Joli-Mitis après un arrêt de deux jours pour permettre le dépistage des employés concernés.


Impacts du passage en zone rouge

Le passage en zone rouge apporte son lot d’adaptation et de changement pour tous dans les écoles. Toutes les écoles doivent revenir à un seul groupe-bulle stable en tout temps. Il n’est plus possible de participer à des activités parascolaires et interscolaires ni à des sorties scolaires. Les élèves doivent maintenant prendre leurs dîners dans les classes (de préférence) ou dans la cafétéria. À la cafétéria, les élèves doivent être assis avec leur groupe-bulle et une distance de deux mètres doit séparer les groupes. Dans les autobus, les élèves doivent avoir une place assignée. Ils doivent être un seul par banc, dans la mesure du possible. Les activités des services de garde scolaire doivent se dérouler dans le respect du groupe-bulle. Si des élèves de groupes-bulles différents se retrouvent ensemble, ils doivent respecter une distance de deux mètres entre eux ou être séparés par une barrière physique.



Masque obligatoire partout, tout le temps au secondaire

Les élèves des écoles secondaires doivent maintenant porter un masque partout et en tout temps à l’école. Ça inclut le terrain extérieur des écoles et lorsque les élèves sont en classe. Les élèves de 3e, 4e et 5e année du secondaire suivent maintenant leurs cours en classe un jour sur deux. L’autre journée, l’école se fait à distance. « Nos écoles secondaires vont communiquer avec les parents et leurs élèves afin d’avoir le portrait de la situation propre à chaque école », assure Mme Ross-Lévesque.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×