Nouvelle de 19 h Résolution pour abroger le vote par correspondance à Saint-Simon

Résolution pour abroger le vote par correspondance à Saint-Simon

(Alexandre D’Astous)-La municipalité de Saint-Simon-de-Rimouski souhaite supprimer le droit de vote des non-résidents permanents aux élections municipales.

Le Conseil municipal annule la résolution 14-R-227 afin de ne plus offrir le vote par correspondance lors de la tenue d’élection partielle, générale ou lors de la tenue d’un scrutin référendaire en raison des frais que cela engendre d’offrir le vote par correspondance. Cette nouvelle résolution a été transmise au ministre des Affaires municipales et de l’Habitation ainsi qu’au Directeur général des élections du Québec.



Décision contestée

Propriétaire d’une résidence secondaire à l’Anse-à-Pierre-Jean, à Saint-Simon-sur-Mer, Jean-Pierre Proulx dénonce cette mesure prise sans consultation auprès des principaux intéressés, à savoir les non-résidents propriétaires. « La démocratie a certes un prix. Je vous rappelle que les non-résidents paient leurs taxes sur leur propriété tout comme les résidents. Ils ont droit au chapitre. Le taux de participation aux élections municipales n’a jamais été très élevé. Votre résolution est de nature à le faire baisser encore plus. Je demande donc instamment au conseil de reconsidérer sa décision », mentionne M. Proulx dans un courriel acheminé au maire, Richard Caron.


M. Proulx dit comprendre l’enjeu économique de la décision. Il suggère au conseil de demander aux propriétaires non-résidents s’ils ont l’intention d’exercer leur droit de vote à même l’envoi du compte de taxes municipales en février. « Cela permettrait de cibler uniquement ceux qui veulent voter et, ainsi, de limiter les coûts », explique-t-il.

15 bulletins reçus par la poste à la dernière élection



La directrice générale et secrétaire-trésorière de la municipalité, Nancy Dubé, indique que 270 propriétaires non-résidents sont éligibles pour s’inscrire aux élections. De ce nombre, 87 étaient inscrits sur la liste électorale à la dernière élection, dont 50 pour le vote par correspondance. De ce nombre, seulement 15 ont envoyé leur bulletin de vote par la poste et 10 ont été rejetés.

Le Journal La Soir a tenté en vain d’obtenir les commentaires du maire Richard Caron à ce sujet.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×