COVID-19 Legault lance une publicité mal accueillie

Legault lance une publicité mal accueillie

Le premier ministre du Québec, François Legault, s’est fait le promoteur ce matin d’une nouvelle campagne publicitaire sur les mesures sanitaires pour contrer le coronavirus qui a été plutôt mal accueillie par les habitués de sa page Facebook.

« La bataille contre le virus n’est pas terminée. Chaque exception aux consignes peut mettre en danger un proche et aggraver la situation dans nos hôpitaux. On doit continuer nos efforts pour protéger nos travailleurs de la santé. Voici une nouvelle publicité du gouvernement du Québec », annonçait monsieur Legault vers 10 h.



D’une part, certains mettent en doute la pertinence d’un rappel des mesures sanitaires à ce stade-ci de la crise par le biais d’une ixième campagne de publicité. On propose au gouvernement Legault de plutôt utiliser cet argent directement pour les soins.

D’autre part, bon nombre de citoyens qui se sont exprimés ont dénoncé le ton accusateur du message, le thème étant les « exceptions » que des Québécois peuvent s’accorder quant à leur propre application des mesures de prévention. On y entend notamment : « Aujourd’hui, Anouk va faire face à de nombreuses exceptions… la fois où Éric a reçu des amis pour un verre… la fois où Félix et Sophie ont fait une exception pour passer l’après-midi avec leurs grands-parents… », et ainsi de suite.


« La fois où Éric s’est accordé une exception en accueillant des amis ». (Photo: capture d’écran-Facebook vidéo)

La publicité se conclut ainsi : « Anouk est infirmière et constate chaque jour que chaque exception est un risque pour la vie. Il faut respecter toutes les règles, tout le temps, sans exception ».

Consultez la vidéo de la campagne en suivant ce lien.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×