Actualités Économie La Société de promotion économique encourage les entreprises à aller de l’avant

La Société de promotion économique encourage les entreprises à aller de l’avant

L’argent est là pour soutenir les entreprises

La Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) accueille avec soulagement le retour au palier d’alerte orange le 8 février dans l’Est-du-Québec et encourage les entrepreneurs à aller de l’avant.

Bien que des restrictions demeurent en vigueur, la réouverture de notre économie permettra aux commerçants de relancer progressivement leurs activités et de desservir la population de la MRC de Rimouski-Neigette qui a été exemplaire dans les dernières semaines de confinement.



« Il s’agit d’une première étape de déconfinement qui devra s’établir dans la durée et dans le respect des mesures sanitaires afin d’éviter tout retour en arrière dans notre région », indique la Société de promotion économique, dans un communiqué.

Forte des annonces positives d’hier, la SOPER tient à réitérer son invitation aux entrepreneurs à utiliser les fonds disponibles par l’entremise du Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises, dont le volet spécifique Programme d’aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).


Aide

Depuis le deuxième confinement, les entreprises dans l’obligation de fermer leurs portes sont admissibles au fonds de la SOPER qui peut notamment rembourser les frais fixes (loyer, intérêts sur prêt hypothécaire, taxes scolaires et municipales, assurance-biens, services publics, permis et frais d’association). AERAM est complémentaire à la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL). Concernant le formulaire de demande en ligne, on peut se le procurer à l’adresse suivante : https://soper-rimouski.ca/aide-aux-entreprises-en-regions-en-alerte-maximale-aeram/



De nombreux programmes d’aide aux entreprises sont toujours accessibles. Pour connaître le type d’assistance qui colle à sa réalité, on consulte le document réalisé par Alias Entrepreneur.e qui explique toutes les avenues possibles : https://aliasentrepreneur.com/guide/comment-sy-retrouver-dans-les-mesures-daides-gouvernementales/.

On peut également contacter directement la SOPER ou un cabinet comptable pour un accompagnement personnalisé.


Responsabilité

« Comme entrepreneur, il est de notre responsabilité de faire nos démarches et de demander les programmes qui nous concernent. Il faut se renseigner et aller de l’avant. Nous sommes conscients que les programmes ne sont pas toujours parfaits, mais ce n’est pas une raison pour passer à côté. Le gouvernement nous a confié des programmes, il appartient maintenant aux entrepreneurs de s’enquérir de l’argent disponible pour les aider en temps de crise », ajoute Jean Pouliot, président de PMI Produits métalliques et président du conseil d’administration de la SOPER.

La différence

Les interventions de la SOPER peuvent faire la différence dans un contexte difficile :

« Depuis le début de la pandémie, la SOPER a octroyé près de 1 500 000$ aux entreprises en prêts sans intérêt, et depuis le 1er janvier 2021 avec le volet AERAM ce sont plus de 375 000$ qui ont été consentis aux entrepreneurs de la région Rimouski-Neigette. En moyenne, 11 000$ non remboursables sont octroyés, par demande, à la suite du pardon de prêt. L’argent est là, mais nous savons que certains gens d’affaires qui pourraient déposer des demandes hésitent à le faire. Il s’agit de remplir un formulaire à cet effet, de fournir des états financiers et la liste des frais fixes. Je crois qu’en ce temps de crise, c’est une aide qu’il ne faut pas négliger », explique le président, directeur général de la SOPER, Martin Beaulieu.

Rappelons que le programme AERAM est encore accessible puisque les mois de décembre, janvier et février sont encore remboursables selon les spécificités du programme.

Pour contacter la SOPER 418 722-4781 info@soper-rimouski.ca.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×