COVID-19 Hommage aux 9 313 professionnels de la santé de la région

Hommage aux 9 313 professionnels de la santé de la région

C’est avec une profonde reconnaissance que la présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, tient à rendre hommage aux 9313 professionnels de la santé, médecins, infirmières, membres des équipes administratives et de soutien ainsi que nos administrateurs et bénévoles qui travaillent sans relâche pour gagner cette course contre la pandémie.

« Il y a un an, le monde changeait radicalement. La vie telle qu’on la connaissait a pris un tournant impossible à imaginer. Chez nous, à ce jour, plus de 1 600 personnes ont été infectées par le coronavirus et de ce nombre, 30 en sont malheureusement décédées. Des cellules familiales entières touchées directement par un virus qui a bouleversé leur vie, à différents niveaux », déclare Mme Malo.



Selon elle, il y aura très certainement, dans la vie de chacun, dans notre société et dans notre région, un avant mars 2020 et un après. « Tous ces bouleversements auront également inévitablement profondément touché notre organisation et le réseau de la santé et des services sociaux; la façon de réfléchir notre offre de soins et services et d’entrer en interaction avec notre clientèle. En somme, ce virus aura repensé notre façon de soigner et de prendre soin. »

Une équipe extraordinaire


La présidente-directrice générale soutient que le CISSS n’aurait pu faire face à tous ces changements imprévisibles sans l’agilité et la bienveillance d’une équipe extraordinaire. « D’un bout à l’autre du Bas-Saint-Laurent, ils sont 9 313 personnes, tous corps d’emplois confondus, à avoir été happés par cette vague inattendue, à avoir démontré une forte capacité de résilience et une essentielle solidarité. Aujourd’hui, je rends hommage à tous les membres de notre équipe qui sont le visage et l’essence de notre organisation et représentent ce qu’elle a de meilleur auprès d’une population et de personnes vulnérables qui ont tant besoin de nous. »

Mme Malo estime que les derniers mois auront démontré toute la force de la population bas-laurentienne et de notre réseau régional intersectoriel et communautaire, leur capacité à se serrer les coudes et à faire face à l’adversité. «Tous ces gens ont répondu présents dès le premier jour de cette pandémie, en mars dernier, et nous serons encore là, plus forts que jamais, lorsqu’elle finira par s’éteindre. Aujourd’hui, si la fatigue se fait sentir, la détermination, la ténacité, l’engagement et l’humanisme sont plus que jamais présents, puisqu’il y a l’espoir en de jours meilleurs.»




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×