Divertissement Lecture publique gratuite au Théâtre du Bic

Lecture publique gratuite au Théâtre du Bic

Le 26 mars à 19 h, les interprètes Marie-Hélène Gendreau, Odile Gagné-Roy, Charles Fournier et Gaétan Nadeau, sous la direction d’Eudore Belzile, présentent une lecture d’extraits des textes en cours d’écriture gratuite au Théâtre du Bic.

Il s’agit d’une récidive pour ces comédiens qui avaient participé à la troisième présentation des résidences d’écriture du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) à l’automne 2020.



Sélectionné.e.s. spécifiquement pour la quatrième Résidence d’écriture de théâtre pour les jeunes publics, les autrices et auteur sont très enthousiastes de partager avec le public le travail de la résidence. Co-animée par l’auteur membre Martin Bellemare et par la conseillère dramaturgique du CEAD Sara Dion, la résidence aura permis aux autrices et auteur de faire advenir des textes forts et d’approfondir la connaissance des mécanismes propres aux écritures destinées à l’enfance.

La résidence d’écriture de théâtre pour les jeunes publics est produite par le CEAD, en partenariat avec le Théâtre les gens d’en bas et l’Auberge du Mange Grenouille.


Une résidence d’écriture au Bic devait se tenir du 7 au 27 mars avec trois autrices et un auteur de théâtre pour enfant. Animé par deux conseiller.ère.s dramaturgiques, ce moment privilégié favorise l’écriture en solitaire et les moments d’échange sur les textes en cours d’écriture. La résidence offre la possibilité de travailler avec des groupes-test d’enfants et d’adolescent.e.s.
 
COVID

La résidence originale a cependant été interrompue en raison d’un cas de COVID-19 déclaré positif au sein de l’équipe du CEAD. Les protocoles sanitaires mis en place par le CEAD, le Théâtre les gens d’en bas et par l’Auberge du Mange-Grenouille sont rigoureux. Les auteurs et leurs conseillers étaient en retraite fermée à l’Auberge du Mange-Grenouille, inaccessibles au public. Les participants à la résidence d’écriture n’ont été en contact ni avec la population ni avec l’équipe du Théâtre du Bic. Les personnes à risque d’être contaminées ont été isolées, ont subi un test et ont été en contact avec la santé publique. Il s’agit donc d’un cas isolé puisqu’aucun autre cas n’a été déclaré positif.
 
Malgré le retour des participant.e.s chez eux, la lecture publique est maintenue et celle-ci sera l’occasion d’entendre le travail des autrices et auteur en cours de création.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×