Nouvelle de 19 h Jean-François Rioux remporte le Prix Anselme-Gagné

Jean-François Rioux remporte le Prix Anselme-Gagné

L’Organisme des bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent (OBVNEBSL) décerne le prix Anselme Gagné 2021 à Jean-François Rioux, propriétaire de la ferme Rioukioux, de Saint-Simon-de-Rimouski.

Le prix Anselme-Gagné vise à souligner annuellement la contribution remarquable d’un individu ou d’une organisation à la protection et à la mise en valeur de la ressource eau, et ce, dans un contexte de développement durable.



Le président de l’OBVNEBSL, Francis Gagné, souligne l’importance des réalisations du lauréat pour la protection de l’eau en harmonie avec le monde agricole.

L’environnement à coeur


Jean-François Rioux est un producteur laitier qui a l’environnement à cœur et qui pose des gestes concrets pour la protection de la ressource eau. Plus précisément, il place la santé de ses sols au centre de ses pratiques culturales, ce qui permet de protéger l’eau.

Parmi plusieurs pratiques agricoles exemplaires, il y a l’implantation de cultures de couverture et de céréales d’automne, en plus des cultures fourragères pérennes, qui permettent de protéger les sols et d’en réduire l’érosion. De plus, il souhaiterait expérimenter le désherbage mécanique et l’agriculture de précision dans ses cultures afin de réduire l’utilisation de pesticides ou les remplacer par des interventions mécaniques, à moindre risque pour l’environnement.



Instigateur d’un projet collectif pour la rivière Centrale

M. Rioux joue également un rôle important comme instigateur du projet collectif dans le bassin versant de la rivière Centrale qui vise l’amélioration de la qualité de l’eau de la rivière.


Ayant la biodiversité à cœur, une vingtaine de nichoirs et plus de 6 km de haies brise-vent et bandes riveraines élargies ont été implantés sur sa propriété. Notons que les bandes riveraines ont un impact positif sur la qualité de l’eau puisqu’elles sont une zone tampon entre les champs et les cours d’eau.

En plus des gestes posés sur sa propriété, M. Rioux fait également partie d’une cohorte de producteurs agricoles soucieux du développement durable (Club DD). Ces derniers sont de véritables leaders positifs dans leur milieu. Grâce aux efforts déployés par son entreprise, Jean-François Rioux démontre qu’il est possible d’allier la rentabilité et la protection de l’environnement.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×