Nouvelle de 18 h Projet de groupe Fari : en attente d’une décision du conseil rimouskois

Projet de groupe Fari : en attente d’une décision du conseil rimouskois

Une décision du conseil municipal de Rimouski concernant le projet de 20 M$ de construction d’une résidence pour personnes âgées dans le district Saint-Pie-X est imminente.

Les élus rimouskois se rassemblent pour une assemblée ordinaire ce soir, alors que le maire, Marc Parent, a annoncé le 10 mars dernier que la Ville reportait momentanément l’adoption du projet parce qu’elle souhaitait consulter davantage les citoyens. Une consultation a été menée et monsieur Parent avait évoqué la possibilité que la décision finale soit prise lors de la seconde assemblée de mars ou lors de la première d’avril.



Des citoyens craignent de subir les impacts négatifs de la présence d’un tel bâtiment dans leur secteur. Ils s’interrogent notamment sur des aspects comme  tels que l’intégration naturelle du bâtiment dans le milieu et les conséquences sur l’environnement des résidents actuels, notamment en ce qui concerne l’ensoleillement, la circulation, le bruit et les émanations.

Fournir de l’information


« Le fait de ne pas voter la seconde portion du règlement la semaine prochaine va nous permettre de concentrer nos efforts à fournir de l’information à toute la population et de façon plus spécifique aux résidents du secteur. On peut penser que ça peut se faire à l’intérieur d’un délai de deux semaines. On pense au 22 mars, mais ce n’est pas coulé dans le béton », disait alors monsieur Parent. Puisque cette décision n’a pas été prise le 22 mars, elle pourrait l’être ce soir.

Le sujet ne figure cependant pas à l’ordre du jour d’aujourd’hui. Toutefois, on peut penser que les élus en discutent en comité plénier avant la tenue de l’assemblée ordinaire et qu’une résolution pourrait être ajoutée dans la section des affaires nouvelles.



Plus en détail, la future résidence compterait 116 logements et 53 chambres répartis sur six étages, ce qui équivaut à 135 unités (NDLR : selon la règle trois chambres = un logement). Il y aurait 84 cases de stationnement.

Le journal a tenté de joindre le conseiller du district Saint-Pie-X, Simon Saint-Pierre, pour en apprendre davantage, mais sans succès.


Lab-école

Par ailleurs, l’adoption du Projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) est pour sa part à l’ordre du jour. Il s’agit d’un projet de 27 M$ qui prévoit la construction d’une nouvelle école sur le concept Lab-école qui comprendra 25 classes, dont huit du préscolaire et 17 du primaire, un gymnase double et de nombreux espaces pour dîner et se rencontrer.

Théâtre du Bic

Le projet de règlement autorisant des travaux de rénovation et d’agrandissement du Théâtre du Bic et un emprunt de 6 M$ doit aussi être adopté.

Société des transports

L’ordre du jour prévoit aussi que le conseiller du district Sacré-Cœur, Sébastien Bolduc, et le directeur général adjoint de la Ville, Marco Desbiens, soient nommés au sein du conseil d’administration de la Société des transports de Rimouski (STR). Monsieur Bolduc y siège déjà.

Site de vaccination

La Ville entend effectuer des aménagements spéciaux pour faciliter la circulation dans le secteur du site de vaccination contre la COVID-19 désigné par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), au 234 avenue Léonidas.

Organismes humanitaires

Les élus doivent d’autre part confirmer la conclusion de protocoles d’entente avec des organismes humanitaires pour le versement de subventions. Il s’agit de l’Association du cancer de l’Est du Québec (ACEQ), de la Fondation du centre hospitalier de Rimouski (FCHRR) et de la Maison de soins palliatifs Marie-Élisabeth (MMÉ). Les montants des subventions ne sont pas précisés.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×