Divertissement Culture Dana-Ève Lauzier admise à l’École Supérieure de Ballet du Québec

Dana-Ève Lauzier admise à l’École Supérieure de Ballet du Québec

Dana-Ève Lauzier, 11 ans, vient d’être admise au programme professionnel de l’École Supérieure de Ballet du Québec.

Celle qui a fait ses classes à l’école de danse Quatre Temps de Rimouski a déjà fait parler d’elle à l’automne 2020, alors qu’elle représentait la région du Bas-Saint-Laurent au concours « Talents bleus », de l’émission « La semaine des 4 Julie », diffusée sur les ondes de V Télé.



Fréquentant l’École de danse Quatre Temps depuis ses trois ans, Dana-Ève démontre très tôt un talent et une détermination hors du commun. Élève disciplinée et travaillante, celle-ci rejoint les programmes Danse-Études et Danse-Compétitions, et se distingue brillamment auprès de ses enseignants et entraîneurs.

Puis la famille déménage à Québec, où Dana-Ève et sa soeur Lydia-Rose, 15 ans, poursuivent leur formation intensive en danse.


Une fierté pour Quatre Temps

« C’est toujours un réel plaisir et une fierté pour nous de suivre le cheminement des élèves qui poursuivent leurs études en danse après leur passage à l’ÉDQT. La qualité de l’enseignement offert ici, supervisé par notre équipe de professionnels, les prépare de la meilleure façon qui soit aux programmes offerts dans les grandes écoles. », explique la directrice générale de l’ÉDQT, Johanne Potvin.



Soulignant au passage le travail et le talent de Dana-Ève dans sa lettre d’invitation, la directrice artistique de l’ESBQ et danseuse professionnelle bien connue, Anik Bissonnette, confirme combien le programme d’interprétation de la division professionnelle est exigeant. « Ce programme requiert une motivation de tous les instants et un dévouement sincère de la part des jeunes danseurs. Nous sommes persuadés que vous entamerez avec grand enthousiasme l’unique parcours québécois menant à une carrière professionnelle en danse classique. », écrit-elle.

L’importance de la danse


C’est donc avec la volonté et le dynamisme qui la caractérise que Dana-Ève entamera son parcours à l’ESBQ dès la tenue du stage d’été le 12 juillet prochain. « La danse est tellement importante dans ma vie, raconte Dana-Ève. Même si je travaille très fort, je me considère privilégiée de pouvoir me joindre à l’ESBQ comme élève du programme professionnel en interprétation. Le soutien de ma famille est aussi très important, car elle m’appuie dans tous mes projets et me pousse à toujours me dépasser », poursuit-elle.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×